Éditorial concernant la lettre des 4 Cardinaux

Steve Skojec
Éditeur chef
One Peter Five

 

 

 

Éditorial concernant la lettre des 4 Cardinaux (cliquez ici) demandant des clarifications au Pape sur Amoris Laetitia

Extrait

« Et pourtant, l’intelligence de leur travail [ aux 4 Cardinaux ] réside dans ce qu’il accomplit, et non pas dans la diplomatie déférente avec laquelle il a été écrit. Ces cardinaux ont effectivement poussé le Pape François dans un coin ; s’il affirme l’interprétation pure et simple d’Amoris Laetitia, c’est une hérésie (voir en anglais l’affirmation du Card. Brandmüller à cet effet ici — il est le troisième du graphique à droite) ; s’il la nie, il annule alors le travail sacrilège des Synodes et de l’Exhortation qui est encore aujourd’hui imposée dans les diocèses du monde entier. Il a été forcé d’admettre qu’il est un hérétique ou de lutter contre l’hérésie qu’il a introduite dans le Corps Mystique du Christ. De ne pas répondre dans les deux sens, c’est approuver implicitement l’hérésie. Après tout, « la maxime de la loi, c’est « Qui ne dit mot consent » ».

« Son manquement à ne pas répondre en privé en dit long. Et il était devenu nécessaire pour les Cardinaux de soulever la question en public ».

SOURCE : One Peter Five

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.