Au moins deux personnes ont été tuées, lundi 14 novembre, sur l’île du Sud en Nouvelle-Zélande

Une route endommagée sur l’île du Sud en Nouvelle-Zélande, le 14 novembre.

Une route endommagée sur l’île du Sud en Nouvelle-Zélande, le 14 novembre. ANTHONY PHELPS / REUTERS

Au moins deux personnes ont été tuées, lundi 14 novembre, sur l’île du Sud en Nouvelle-Zélande après un puissant séisme. La secousse de magnitude 7,8, selon l’Institut géologique américain, a déclenché une alerte au tsunami et conduit des milliers d’habitants à fuir vers des zones élevées.

Des équipes de secours ont été dépêchées par hélicoptère vers la région proche de l’épicentre, à 90 km environ au nord-nord-est de Christchurch : des bâtiments se sont effondrés et des blessés seraient à déplorer.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.