Mais qui est Luz de Maria de Bonilla ?

Mais qui est Luz de Maria de Bonilla ?
Voici son propre profil qu’elle décrit sur sa page WEB

Résultats de recherche d'images pour « luz de maria »

La vie de Luz de Maria en a été une guidée par Dieu depuis sa naissance dans un petit pays d’Amérique centrale : Costa Rica. À l’heure actuelle, elle réside en Argentine.

Elle vient d’une famille avec des racines Chrétiennes profondes qui, avec ses frères et ses sœurs, grandit entourée dans une atmosphère de spiritualité ayant l’Eucharistie comme centre de sa vie. Sa jeunesse s’est passée à côté de la présence de ses bien-aimés Anges Gardiens et de la Sainte Mère qui sont ses compagnons et ses confidents. Depuis ce temps, ils partagent avec elle des Manifestations célestes préfigurant ce qui allait se matérialiser peu à peu des années plus tard.

Avec le développement de sa vie professionnelle, elle forme une maison qui est constituée aujourd’hui de 15 membres qui l’accompagnent alors que des Manifestations Divines commencent à avoir lieu dans sa maison tels que des exsudats à partir d’images religieuses, des arômes inexpliqués, entre autres, faisant ainsi de sa famille et de ses proches des témoins de l’expérience spirituelle de Luz de Maria.

Au cours de la Semaine Sainte de 1990, la rencontre définitive a lieu avec la Sainte Mère qui lui annonce son rétablissement physique suite une maladie dont Luz de Maria souffrait et Elle la reçoit d’une façon spéciale pour la préparer à la rencontre avec Son Divin Fils. Ainsi commence un long chemin dans lequel ils commencent à éclairer subtilement Luz de Maria à la mission que le Ciel avait désignée pour elle.

Ainsi commence une nouvelle étape dans son expérience mystique qui la conduira à expérimenter de profondes extases non seulement en présence de sa famille, mais aussi des personnes proches d’elle qui allaient plus tard se réunir pour prier, formant ainsi un Cénacle qui l’accompagne à ce jour.

Avec les années passantes, Jésus et la Maman Bénie la forment afin qu’elle soit un instrument utile dans les mains du Divine Potier et elle s’abandonne ainsi dans la Volonté du Seigneur, portant avec le Christ la douleur de la Croix qui pénètre physiquement dans son corps et dans son âme.

Après une longue attente au cours de laquelle le Christ et la Vierge la préparent progressivement en lui demandant de la discrétion au cours de cette période, le Ciel lui ordonne de communiquer la Parole Divine qu’elle a reçue et qu’elle continue de recevoir pour toute l’humanité. Dès ce moment, le Christ lui ouvre la voie et dirige ses pas là où la Volonté Divine désire que l’Appel du Ciel parvienne.

Après qu’Ils lui eurent donné l’Ordre Divin de se faire connaître, et sous l’inspiration du Saint-Esprit, elle commence à visiter différents pays, en particulier ceux d’Amérique latine, en donnant des interviews radio et des conférences ouvertes au public. De cela, ont surgi des frères et des sœurs désireux de mettre en pratique les enseignements de la Parole Divine, formant des Cénacles de prière et de praxis de l’Évangile, demeurant dans une bataille constante pour atteindre une vie pleine dans l’accomplissement de la Volonté de Dieu et l’amour du prochain .

Alors que le temps passe, Luz de Maria commence à percevoir que la Parole du Christ et celle de la Maman Bénie prennent une voix différente dans leur ampleur et leur intensité en raison de la proximité des événements auxquels l’humanité devra faire face.

Dans chaque Appel Divin, cependant, l’emportent Amour, la Miséricorde et en même temps la Justice Divine. Et Ils annoncent et dénoncent la réalité de la purification de la race humaine — une purification qui est un fruit de la désobéissance de l’homme d’aujourd’hui et de la mauvaise gestion qu’il a mise dans ses progrès dans tous les domaines, avec l’homme qui se transforme ainsi en son propre fléau.

Le Christ lui fait connaître la persécution, l’injustice, la diffamation et la calomnie auxquelles elle devra faire face de la part de ceux qui n’acceptent pas ces Appels Divins et qui ne se lassent pas de la persécuter de manière à mettre fin à cette Oeuvre, mais elle accepte, sachant qu’en tant qu’instrument du Christ, elle doit suivre le même chemin que le Christ a marché sur Terre.

La Vierge est sa conseillère et, main dans la main avec la Mère, jusqu’à ce jour, elle continue d’être une disciple fidèle du Christ, vivant diverses expériences mystiques dans lesquelles le Christ partage Sa souffrance sur la Croix.

A côté d’elle, des Prêtres de plusieurs pays sont restés pour la guider, mais comme le Christ lui-même lui a dit : « Je suis votre véritable directeur spirituel » car c’est le Christ qui guide chacun de ses pas et tout ce qu’elle fait. Le Père Jose Maria Fernandez Rojas qui, depuis le début des manifestations, a été à côté d’elle comme son confesseur, accompagne aussi son groupe de prière dont trois religieuses qui ont été des membres inséparables depuis que le Cénacle a été créé il y a 24 ans ; avec une de ces religieuses ayant un diplôme en théologie, l’observance la plus stricte et l’analyse de la Parole révélée a été maintenue.

La mission de Luz de Maria, en pleine obéissance au Christ, est d’être un instrument de la Vérité Divine en cet instant et d’annoncer et de dénoncer ce que Notre Seigneur Jésus-Christ et notre Sainte Mère lui indiquent afin que les enfants de Dieu continuent à se battre pour leur propre conversion et pour celle de tous leurs frères et sœurs, en reconnaissant et en combattant fermement le mal qui les entoure et, dédiés, qu’ils continuent sur la voie du Salut dans tous les aspects de la vie.

C’est ainsi que la Parole Divine que Luz de Maria reçoit invite l’humanité, en tant qu’enfants du même Père, de parvenir à l’unité de tous les frères et sœurs, en accomplissant le Premier Commandement et en faisant écho à l’Appel du Christ qui appelle Son Peuple à être un.

Référence :

Avant le moment où le Christ partage Sa Passion avec elle, Luz de Maria commence à percevoir un état particulier qui la fait reconnaître à l’avance la manifestation de ce miracle, l’amenant par la suite à tomber dans une profonde extase, ce qui présente une scène dramatique pour les témoins en raison de la souffrance qui est non seulement physique, mais spirituelle ; les blessures dans ses mains, ses pieds, son côté de la poitrine et à la tête deviennent visibles, en certaines occasions, des larmes de sang manifestent un parfum intense qui exhale et qui inonde la pièce entière. Alors que ces extases, qui peuvent durer de une à plusieurs heures, viennent à leur fin, les blessures guérissent et sa peau se régénère avec comme seul sang restant celui qui a émané de ces blessures …

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.