Trump a gagné le “vote catholique”

 

dolan-trump

Trump a gagné le “vote catholique”

Tous les sondages de sortie des urnes donnent le même résultat : Donald Trump a gagné le “vote catholique”. Bien sûr, les catholiques aux États-Unis ne constituent pas un “bloc” et il faudrait “raffiner” les pourcentages qui suivent en déterminant la “qualité” de ces catholiques en fonction, notamment, de leurs pratiques religieuses : ceux qui vont à la Messe au moins une fois par semaine, quelques fois par mois, quelques fois par an, etc. Nous n’avons pas encore ces précisions, mais nous savons déjà que chez les chrétiens des États-Unis, plus on est pratiquant régulier et plus on a voté pour Trump…

Pour cette élection présidentielle de 2016, 23 % des électeurs se sont identifiés comme catholiques. 52 % de ces électeurs catholiques ont voté pour Trump, et seulement 45 % pour Clinton.

Voyons comment les choses ont évolué dans le temps.

En 2008, lors du duel entre Obama et McCain, 27 % des électeurs s’étaient identifiés comme catholiques. Obama avait largement emporté le vote catholique avec 54 % des votes catholiques contre 45 % pour MacCain.

En 2012, lors du duel entre Obama et Romney, 25 % des électeurs s’étaient identifiés comme catholiques. Obama avait tout juste gagné le vote catholique avec 50 % des votes catholiques contre 48 % pour Romney.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.
%d blogueurs aiment cette page :