Escorial : Beaucoup d’entre vous refusent ce dont ils ont besoin, et ceux qui ne passent pas par la Porte n’auront pas la vie éternelle

6 mars 1999

Résultats de recherche d'images pour « escorial el prado nuevo »

MESSAGE DU 6 MARS 1999, PREMIER SAMEDI DU MOIS, 
AU PRADO NUEVO (PRE NEUF) DE L’ESCORIAL (MADRID) 

     LE SEIGNEUR : 

     Mes fils, une fois de plus, je suis là, et je ne viens pas vous dire quelque chose de nouveau, parce que je vous l’ai déjà dit ; mais vous n’écoutez pas ma parole. Je suis la Porte du Ciel, et ma Mère est le Pont pour arriver à la Porte. Celui qui ne passe pas par ce Pont est un voleur qui veut détruire
mon Eglise, mais on ne vit pas pour l’Eglise. Mes fils, si vous étiez sourds ou aveugles, vous auriez une excuse, mais vous n’êtes ni sourds ni aveugles et vous ne voulez pas voir ni écouter ma parole ; vous êtes des brigands.

Beaucoup d’entre vous refusent ce dont ils ont besoin, et ceux qui ne passent pas par la Porte n’auront pas la vie éternelle. Reprenez les troupeaux qui sont éparpillés, mes fils, et emmenez-les au bercail, parce que j’ai donné ma vie pour chacun de vous. 

Résultats de recherche d'images pour « escorial el prado nuevo »

Pourquoi refusez-vous ce qu’il vous faut et demeurez-vous avec ce qui vous plaît, mes fils ? Celui qui n’est pas contre moi est avec moi ; beaucoup d’entre vous ont un salaire et vous ne voulez pas entendre ma voix ; vous fuyez du troupeau et vous laissez ce troupeau seulement parce que l’argent vous importe plus que les âmes. Mes fils, le bon pasteur n’abandonne pas ses brebis et ne fuis pas si vient le loup ; et vous vous fuyez quand vous entendez parler du loup. J’ai un troupeau racheté par mon Sang et vous ne voulez rien en savoir. J’ai appelé ce troupeau et mes brebis ont reconnu ma voix et m’ont suivies, comme je l’ai demandé. Pourquoi êtes-vous si sots, mes fils, et ne voulez-vous pas écouter mes paroles ? Pauvres de vous, vous n’aurez point d’excuse, parce que ma parole est la vérité et rien ne s’y oppose ! Soyez pasteurs d’âmes, et ne soyez pas fonctionnaires ni salariés, consacrez-vous aux âmes, car il y a beaucoup de travail, mes fils ! 

Résultats de recherche d'images pour « escorial el prado nuevo »

     LA SAINTE VIERGE : 
     Baise le sol, ma fille, en réparation de tant d’offenses qui se commettent contre nos Cœurs. . . 
     Mes fils, soyez humbles, parce que votre orgueil vous empêche de voir, et qui êtes-vous pour mettre des limites à Dieu ? Venez en ce lieu, que vous receviez des grâces très spéciales, mes fils, pour votre salut. 
     Levez-tous les objets ; ils seront tous bénis pour la conversion des pauvres pécheurs. . . 
     Je vous bénis, mes fils, comme le Père vous bénit par le moyen du Fils et avec le Saint-Esprit 
 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.