Prier, offrir et souffrir en silence – San Damiano

Prier, offrir et souffrir en silence

San Damiano

Message du 24 janvier 1969

– Prier pour les nombreuses âmes qui se perdent;
– Prier pour le Saint-Père, pour les prêtres, pour l’Eglise de Pierre;
– Prier pour ceux qui souffrent, pour ceux qui dorment dans le péché;
– Prier, offrir et souffrir en silence. Durant le Rosaire, tournez, tournez autour de l’enclos, en réunion de prières ferventes, pour que ces âmes qui sont sur le bord du précipice puissent venir près de moi repentantes pour demander pardon. Je donne le baiser du pardon, de l’amour et de la miséricorde.

Mes enfants, je suis encore au milieu de vous le jour qui m’est cher, pour venir consoler et aimer, pour venir bénir et répandre des grâces, moi qui suis la Mère du ciel et la Corédemptrice, l’Amour de tous, et aussi la Maîtresse de tous. Vous pouvez tout demander, vous pouvez tout solliciter. Je peux tout accorder pour consoler votre cœur. Priez! Priez, mes fils! Tant d’âmes se perdent! Tant d’âmes sont sur le bord du précipice! Priez beaucoup! Faites des heures d’adoration!

Priez, offrez, souffrez, et gardez le silence! Car avec votre prière, avec mon aide et ma puissance, on ne peut tomber dans la profondeur de l’abîme.

Ne craignez pas: je suis avec vous, je suis au milieu de vous pour vous consoler, pour vous donner tous les secours nécessaires pour vivre chrétiennement et saintement.

Ne craignez pas: ravivez toujours plus la foi et l’amour envers Jésus et envers moi.

Ne regardez pas les luttes, ne regardez pas les tourments de la vie! Pensez seulement au ciel où je vous attends avec tant d’amour maternel!

Priez! Priez unis! Priez pour le Saint-Père Paul VI, qu’il soit illuminé!

Priez pour mes fils de prédilection: qu’ils soient forts dans la foi! Que mon fils, chef de l’Eglise, Paul VI, s’élance dans le monde avec un amour de Père, pour sauver tous ses fils qui sont dans les ténèbres!

Que l’Esprit Saint donne une lumière certaine, une lumière ardente d’amour pour tous. Tous doivent comprendre en effet que c’est moi qui les appelle au salut, parce que mon Fils Jésus est mort en croix pour tous ses frères, et en ce moment Il est tellement triste, et Il pleure tellement, et Il répand tant de sang le long, de son corps!

En bien des endroits du monde Il donne le signe de ses souffrances, à cause de ses frères qu’Il aime tellement, spécialement ses apôtres! En ce jour, les prières et les sacrifices que vous ferez: que ce soit seulement pour sauver l’Eglise de Pierre.

Que revienne l’amour, la paix, la sainteté de mes apôtres! Priez! Priez! Et ne vous lassez pas de prier! Il n’y a que la prière qui puisse vous sauver: l’union et l’amour avec Jésus et avec votre Maman du ciel qui vous attend!

Appelez tous les anges gardiens! Envoyez-les partout dans le monde, pour éclairer toutes les âmes, et qu’elles persévèrent toujours jusqu’à la mort. Priez pour tous! Apportez la consolation à tous! Priez pour les malades, pour les prisonniers, pour les affligés: tant d’âmes pleurent de voir cette multitude d’âmes se perdre dans le monde entier!

Priez! Priez, avec la foi ardente! Et élevez souvent les yeux au ciel. Suppliez le Père éternel d’avoir pitié et miséricorde de tous mes fils d’ici-bas!

Que tous puissent se réveiller! Que tous puissent entendre mon appel de Mère qui les conjure de ne pas attendre le moment où il ne sera plus temps de demander pardon!

C’est nuit et jour que je vous appelle. J’envoie toute la Cour céleste aux âmes: que tous puissent comprendre! Que tous puissent s’aimer et se pardonner!

Que tous puissent entendre mon appel de Mère! Vive Jésus! Vive Marie! Toujours en votre compagnie!

Venez! Priez! Offrez! Et restez en silence! Dans le silence vous trouverez grâces et réconfort. Sous mon manteau vous aurez tout, et entre mes bras vous éprouverez la sollicitude de votre Maman du ciel qui vous aime tant!

Résultats de recherche d'images pour « MADONNA DELLE ROSE SAN DAMIANO »

 

Restez avec Jésus dans votre cœur

Message du 2 février 1969, fête de la Purification

Mes fils, je suis encore au milieu de vous en cette journée qui est un jour de joie, un jour de pardon pour tous ceux qui ont recours à moi.

Le Père éternel m’a donné beaucoup de grâces pour les répandre aujourd’hui. Il m’a donné tant de puissance pour sauver tous mes fils, pour les guider sur la voie droite de la sainteté. Courage, mes fils qui êtes autour de moi, pleins d’amour… Priez avec foi, recourez à moi avec foi et avec amour, car je peux tout vous donner… tout… tout, parce qu’une mère fait tout pour ses enfants. Je suis la mère, la corédemptrice du genre humain, je suis la dispensatrice des grâces, je suis l’avocate, le refuge des pêcheurs.

Recourez à moi, recourez à moi, car aujourd’hui est le jour de ma fête.

C’est une journée de grâces, car je suis ici qui chante, qui souris avec vous, qui vous regarde, vous fixe dans les yeux, scrute votre cœur et votre pensée. Je peux tout faire… Je chemine au milieu de vous… Ces jours-ci, j’ai toujours cheminé avec vous. Le Père éternel m’a donné cette grande grâce de pouvoir venir au milieu de vous pour vous inspirer, me promener avec vous, vous dire ce que vous devez faire…

Je pardonne à tous, moi, car vous êtes mes fils, vous êtes des êtres humains et vous êtes prompts à oublier… mais il suffit que vous vous releviez aussitôt et demandiez pitié et miséricorde. Je pardonne à tous, mais demandez-le pendant qu’il en est encore temps, parce que les heures passent, les jours s’approchent… Aujourd’hui, vous êtes, demain vous pouvez être sur le seuil de la mort, parce que le Père éternel a dit qu’Il appellera beaucoup d’âmes au Tribunal de Dieu.

Soyez prêts… restez avec Jésus dans votre cœur… faites en sorte d’être prêts à entrer dans le ciel où Jésus vous veut dans la joie et l’amour…

Vous devez être une seule famille, tous unis avec l’Eglise de Pierre dans la foi et l’amour chrétien.

Vous devez la faire triompher, l’Eglise de Pierre, vous devez donner tant de joie à mon Fils Paul VI. Consolez-le, aimez-le, restez prêts de lui par la prière, par le sacrifice, avec tout, car il est votre Père.

Que l’Esprit Saint l’éclaire d’une grande lumière, afin qu’il puisse donner la lumière à tous ses fils du monde.

Priez, priez, mes fils, car les heures deviennent tristes… C’est à vous de demander pardon, c’est à vous qu’il appartient de diminuer les châtiments, c’est à vous de vous «hausser» par la foi, dans l’amour de Jésus, afin de vaincre tout obstacle et seulement par la prière, par le sacrifice, par l’offrande… et en se taisant. Je vous l’ai répété tant de fois. Pourquoi n’écoutez-vous pas ma parole de mère? Dans le silence vous trouverez tout, parce que vous serez sous mon manteau. Je vous guiderai et vous assisterai pas à pas.

Faites comme Jésus quand il était sur la route du Calvaire… tant d’insultes… tant de calomnies… mais lui, Il priait, Il pardonnait… offrait et se taisait. C’est dans le silence qu’Il est allé à la Croix… dans le silence qu’Il est entré là-haut dans le ciel, glorieux et triomphant auprès du Père Eternel.

Jésus est le roi des rois… Jésus est votre frère… Jésus est mort en Croix pour vous sauver. Moi, qui suis sa mère et la vôtre, je l’ai assisté tout au long de la voie douloureuse du Calvaire… J’ai tout offert pour sauver mes fils qui sont ici-bas.

Je suis la mère de la grâce et je viens pour vous sauver. Ne voyez-vous pas tant d’âmes qui se perdent… spécialement sur les routes?… tant d’âmes qui meurent en état de péché mortel?… tant de sacrilèges?…

Priez pour tous, pour ceux qui ne savent pas ce qu’ils font, afin que Jésus leur pardonne, qu’Il ait pitié et miséricorde et qu’ils se repentent avant de mourir.

Aujourd’hui est un jour de grâces que Je répandrai sur mes fils. Je convertirai beaucoup de pêcheurs, j’assisterai tant de moribons et beaucoup d’âmes; je les porterai au ciel… tout sera accompli.

Prions ensemble… Moi avec ma puissance… vous avec votre prière…

Saint Michel avec son Epée, nous sauverons beaucoup d’âmes et nous aurons tant de joie dans le cœur. Vous, faites… et moi je ferai… Je répandrai beaucoup de grâces. Promettez, promettez, mes fils, de m’aimer comme je vous aime. Je vous bénis au Nom du Père, du Fils et au Nom du Saint-Esprit. Amen.

Jésus est avec vous, votre Maman du ciel est à vos côtés… votre ange gardien vous suit… Au long de vos voyages, je vous assisterai; mais vous, priez le long du voyage.

Vive Jésus, vive Marie, toujours en votre compagnie. Au revoir, mes fils, restez sereins, toujours contents et sans pécher… sous mon manteau. Vous vaincrez en tout… entre mes bras, je vous serrerai.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.