Mon cœur est en allégresse pour ceux qui répondent à mon appel

Message donné à Lello (Italie) par la Madone pour toute l’humanité le 5 novembre 2016..à Raffaele FERRARA* Mon cœur est en allégresse pour ceux qui répondent à mon appel, beaucoup sont appelés pour être mes apôtres*

Raffaele Ferrara

« Mes Chers enfants, aujourd’hui encore je viens au milieu de vous pour vous donner cet amour que vous désirez depuis longtemps. Mes petits-enfants, si vous ne vous abandonnez pas et ne vous décidez pas à vivre une vie faite de prière, vous ne sentirez pas Sa Paix et Sa Consolation. C’est seulement ainsi que vous vous sentirez aimés et consolés.

Beaucoup ne réussissent pas à s’abandonner totalement à Mon Fils Jésus. Je vous invite à rencontrer le Roi de la Paix, faisant naître en vous le désir de vous aider les uns les autres. Mon Fils vous gratifie de ma venue parmi vous pour ne pas vous sentir seuls.

Quand vous êtes unis dans la prière, mon Fils viens prendre sur Lui tout ce qui vous appesanti et toutes vos tristesses et angoisses à consoler. Lui qui vous connaît un à un vous exhorte à être lumière dans le monde; à vous qui êtes appelés et connaissez depuis longtemps sa Grâce, je vous exhorte à témoigner de toutes les merveilles qu’Il vous donne.

raffaele-novembre_2016

Priez! Priez, priez afin qu’avec votre Oui vous puissiez m’aider à réaliser le projet que Dieu a sur chacun de vous. Mon cœur est en allégresse pour ceux qui répondent à mon appel, beaucoup sont appelés pour être mes apôtres. Grâce à votre Oui, Jésus agît en vous pour être don pour les autres.

 

Priez mes enfants afin que chacun de vous ne prenne la porte large, vous éloignant du vrai salut. Je vous exhorte à être ferme dans la foi afin qu’avec votre prière vous soyez fermes pour ne pas vous laisser égarer par Satan et ne pas rompre l’alliance avec Dieu.

 

Priez! Priez! Priez, je vous remercie d’avoir répondu à mon appel. »


http://www.incamminoconmaria.it/novembre-6.html
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.