Le Synode de 2017 sur les prêtres mariés

Vatican

Le Synode de 2017 sur les prêtres mariés
ne sera pas vraiment sur les prêtres mariés

Par : Patrick Archbold

SOURCE : The Remnant


Vraiment … ça ne sera pas ça. Croyez-moi !

Le moulin à rumeurs a été récemment en vitesse surmultipliée alors que le prochain grand sujet d’intérêt pour le Pape et le thème possible du prochain Synode sera les prêtres mariés.

Aujourd’hui, nous apprenons, par l’intermédiaire de l’annonce du Vatican, que le thème du prochain Synode sera « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations ».

Hourra ! Nous sommes sauvés !

Attendez, il y a plus !! Non seulement le sujet N’EST PAS sur les prêtres mariés, nous apprenons que les Évêques nous ont sauvés de ce sort en votant contre le sujet préféré du Pape en 2014.

Mais, selon un journaliste respecté au Vatican, le Synode — une réunion des Évêques qui aura lieu en 2014 — a été consacré à un thème presque différent : le célibat sacerdotal.

Edward Pentin, correspondant au Vatican du National Catholic Register, a rapporté que le Pape François était « connu pour être appliqué » envers le prochain Synode afin d’examiner « le célibat des prêtres et un éventuel effort pour permettre des prêtres mariés ».

Cependant, Pentin a écrit : « Cette proposition a été comprise pour avoir été votée contre par la majorité des membres du XIVème Concile Ordinaire du Synode des Évêques ».

Double hourra !! Ouf, c’en fut une proche, hein ?

Quand je lis cela, mon cœur s’est serré. Vous savez ce que sera le sujet réel du prochain Synode s’ils suivent le manuel de stratégie (et ils suivent toujours le manuel de stratégie) ? Le célibat sacerdotal. Ouais.

Permettez-moi de prendre un moment pour vous rappeler que le thème du Synode précédent n’a pas été la communion pour les divorcés et remariés ou pour les unions homosexuelles, mais la « famille ».

Tout ce qu’il lui a fallu pour tordre ce sujet vers les sujets préférés du Pape a été de nommer un Cardinal prêt à donner un discours y compris ces éléments. Bingo, bango, presto !! Votre synode est tout à l’effet d’un sacrilège miséricordieux ! Et quand les Évêques ont voté ce langage lors du premier Synode, il y eut des cris de « Hourra !! Nous sommes sauvés » qui ont inondé les salles des crédules. Et puis le Pape l’a inclus de toute façon. Et puis après le second Synode où il n’y même pas de vote, les graines de ce qui allait venir ont été plantées par le Pape, à être arrosées par le Pape dans sa terrible Amoris Laetitia et maintenant le fruit est né dans des instructions diocésaines autour du monde.

C’est le manuel de stratégie, les amis, et les Progressistes suivent le manuel de stratégie.

Alors avant de commencer à crier « Hourra ! Nous sommes sauvés ! » même si l’œuf est dirigé vers votre visage, faites-vous une faveur et baissez la tête.

Le thème de ce Synode comprend le mot «Vocations ». Tout ce que le Pape devait faire dans le choix des sujets a été fait. Maintenant, la prochaine étape est la suivante. Le Pape choisit un Cardinal parmi ces Cardinaux qui ont prouvé être loyaux, obséquieux et sans foi. Le Cardinal peut s’adresser au prochaine Consistoire pour donner le coup d’envoi au prochain Synode. Dans son allocution sur les vocations, il n’a qu’à inclure une petite section comme celle-ci :

« Faut-il croire que le Saint-Esprit interrompe son appel à la prêtrise universelle juste à cause de la rigidité de nos règles. Non, une telle rigidité du cœur ne peut pas interrompre le Saint-Esprit ! Car c’est déjà vrai dans les Églises Orientales et dans l’histoire de l’Occident. Nous devons continuer à accompagner toutes les personnes qui continuent à discerner leur vocation même après le mariage ! »

Et ainsi de suite. Voila ! Votre Synode sur les vocations est maintenant un Synode sur le célibat des prêtres. Puis le reste du manuel de stratégie se déroule selon le plan. Mettez un peu de langage ambigu dans les documents Synodaux. Accordez aux intransigeants Épiscopaux eux-mêmes un grand spectacle de résistance vide de sens. Ensuite, incluez les mêmes appels ambigus pour le discernement dans les documents finaux. Le Pape, ensuite, dans un langage incroyable, appelle les Évêques individuels à discerner dans leurs propres diocèses les vocations individuelles et les circonstances qui peuvent permettre l’ordination de certains hommes mariés. Ensuite, la boîte de Pandore est ouverte. Le célibat sacerdotal meurt sur la vigne. Tout cela grâce à votre Synode qui n’avait rien à voir avec le célibat sacerdotal.

Ces gens au sommet de l’Église ne sont pas intelligents, ils sont implacables. Il y a une différence. Ils sont impitoyables dans leur persistance dans leurs objectifs et suivent le manuel de stratégie presque à chaque fois. Parce que le manuel de stratégie fonctionne.

Et voici la partie la plus importante. Il n’y a rien que vous pouvez faire pour arrêter cela autre que de prier le rosaire non-stop pour que Dieu mette un terme à cela. Priez le chapelet. Faites les cinq premiers samedis. Priez pour la Consécration. Bouclez votre ceinture, ça va être un parcours cahoteux.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.