Dernières nouvelles de Medjugorje : Sr Emmanuel

 


  Le 8 novembre 2016

Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !

1- 

Le 2 novembre, jour des morts, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la Croix bleue en présence d’une grande foule venue aussi pour la Toussaint. Après l’apparition, elle transmit le message de la Vierge :

« Chers enfants, Venir vers vous et me faire connaître à vous est une grande joie pour mon coeur maternel. C’est le don de mon Fils pour vous et pour les autres qui viendront. En tant que mère, je vous appelle à aimer mon Fils plus que tout. Pour L’aimer de tout votre coeur, vous devez apprendre à le connaître. Vous apprendrez à le connaîrre par la prière. Priez avec le coeur et avec vos sentiments ! Prier signifie penser à Son amour et à Son sacrifice. Prier signifie aimer, donner, souffrir et offrir. Mes enfants, je vous appelle à être les apôtres de la prière et de l’amour. Mes enfants, ceci est un temps de veille. Dans cette veille je vous appelle à la prière, à l’amour et à la confiance. Quand mon Fils regardera dans vos coeurs, mon coeur maternel souhaite qu’Il voie en eux une confiance inconditionnelle et l’amour. L’amour uni de mes apôtres vivra, vaincra et dévoilera le mal. Mes enfants, j’étais le calice de l’Homme-Dieu; j’étais l’instrument de Dieu. C’est pourquoi je vous appelle, mes apôtres, à être les calices du véritable et pur amour de mon Fils. Je vous appelle à être les instruments par lesquels tous ceux qui n’ont pas encore connu l’amour de Dieu, qui n’ont jamais aimé, puissent comprendre, accepter et être sauvés. Merci mes enfants. »

Tandis que la Vierge repartait, Mirjana a vu un calice.
2. « j’étais le calice de l’Homme-Dieu » 
Pour la première fois en 35 ans d’apparitions, la Vierge nous dit qu’elle était « le calice de l’Homme-Dieu, » et aujourd’hui, elle nous invite à être nous-mêmes des calices. Beaucoup se demandent ce qu’elle veut dire par là ! Il nous faut prier très profondément pour comprendre cette invitation, car il faut la considérer comme une révélation de la part de notre Mère du Ciel. De toute évidence, elle veut nous emmener sur un chemin auquel nous ne nous attendons pas.
Il n’y a pas de messe sans calice. Dans le calice, au moment de l’offertoire, nous versons le vin. Au cours de la consécration et donc de la transubstanciation, le vin est changé en Sang à la parole du prêtre qui, à ce moment-là, est un autre Christ  (persona Christi). « Ceci est mon sang, dit-il, versé pour vous et pour une multitude, en rémission des péchés. » Le calice devient alors le réceptacle du Sang de Jésus qui va être offert au Père.Un calice est donc un vase sacré, strictement réservé à la célébration de la messe, et s’il est sacré, c’est grâce à son contenu divin.
Dès l’Annonciation, Marie a été le tabernacle vivant de l’Homme-Dieu, et cela durant 9 mois, puisqu’elle l’a porté dans son sein. Mais pas seulement dans son sein, elle l’a porté dans tout son être ! L’union de coeur et d’âme particulière entre l’Enfant-Dieu et sa mère était telle, que Marie vibrait à tout ce que vivait son Fils dans son sein, en particulier son amour fou pour l’humanité qui déjà coulait de son Coeur Divin comme un fleuve impétueux. Et après la naissance de son Enfant, elle a continué à le porter, de façon de plus en plus intense.
Le calice est le lieu des débordements d’amour. D’ailleurs, lorsque les Juifs font le Kidoush, c’est à dire la bénédiction du pain et du vin durant le repas du Shabbat, ils versent le vin dans la coupe et la font même déborder, en signe de la surabondance des dons de Dieu pour l’homme.
Le calice, dans l’Evangile (Luc 22,42), c’est aussi ce que Jésus voit arriver pour lui lorsqu’il prie pour nous au Jardin des Oliviers. Ce calice-là est un calice de vertige, un calice de grandes souffrances. Jésus va jusqu’à dire « Père, si tu le veux, éloigne de moi ce calice ! » Ajoutant toujours « Cependant, que ce ne soit pas ma volonté mais la tienne qui se fasse ! »
3. On cherche des veilleurs !
N’oublions pas ce qui précède ce message : « Mes enfants, dit Marie, ceci est un temps de veille. Dans cette veille je vous appelle à la prière, à l’amour et à la confiance. »
kzlam36.wordpress.com
Or, une veille est un temps d’attente où l’on guette ce qui va suivre. On s’y prépare. C’est un temps où l’on accroît sa vigilance, car quelque chose de très important va suivre de façon imminente. C’est aussi le moyen de ne pas se laisser surprendre par l’ennemi s’il venait à nous attaquer. Nous sommes alors comme ces veilleurs sur les remparts de Jérusalem que la Vierge a vu maintes fois en faction durant ses pèlerinages dans la Ville Sainte.
La Vierge nous prépare par ses messages, sans nous dire clairement ce qui nous attend. Elle n’a pas besoin de nous le dire, car si nous sommes préparés par ses bons soins, cela suffit. Mais elle précise qu’alors, lorsque son Fils regardera dans nos coeurs, « son coeur maternel souhaite qu’il voie en eux une confiance inconditionnelle et l’amour. » Regardera ? Pourquoi soudain ce futur alors que Jésus regarde constamment dans nos coeurs ? C’est parce qu’elle voit l’avenir ! Elle veut nous rassurer : Jésus sera là, il nous regardera, nous ne serons pas abandonnés, nous n’avons rien à craindre.C’est pourquoi nous sommes plus que jamais invités à une confiance inconditionnelle et à l’amour.
Je crois qu’il nous faut apprendre par coeur ce message.
Demandons la grâce de devenir comme Marie ce calice vivant dans lequel Jésus pourra déverser tout son amour et le faire déborder ! Ce calice purifié qui contient le Sang divin et qui permet à ce Sang d’être élevé vers le Père pour l’offrande eucharistique. Ce calice qui est proposé à certains, appelés au martyre, afin qu’ils participent de façon privilégiée à l’offrande de Jésus vers son Père, pour la rémission des péchés et le salut de l’humanité.
4. Vers la gloire ?
Jacques et à Jean demandèrent à Jésus de pouvoir siéger avec lui à sa droite et à sa gauche, dans sa gloire (Mc 10, 37).
Carrément ! Mais Jésus leur a renvoyé la balle en leur proposant de boire à son calice. « Mon calice, vous le boirez, » leur dit-il. C’était en effet le moyen le plus efficace de répondre à leur demande, mais pas du tout comme ils l’auraient prévu ou souhaité eux-mêmes. On ne siège pas dans la gloire de Dieu par un coup de baguette magique, mais bien en s’identifiant au Christ dans sa mort et sa résurrection. En effet partager le calice de Jésus et devenir nous-mêmes des calices, comme Marie, nous permet d’étendre le salut beaucoup plus loin, en particulier à ceux qui ne connaissent pas encore l’amour de Dieu ou à ceux qui le refusent. Comme disciples de Jésus, alors intimement unis à lui, à l’exemple de Marie, notre vie chrétienne devient une messe continuelle, célébrée avec joie en faveur de ce monde qui se débat dans de grandes ténèbres.
5. Novembre est le mois où nous pensons à ceux qui ont quitté ce monde avant nous.
Comme nous habitons à 10 minutes du cimetière de Komarica, près de l’église, j’ai fait souvent l’expérience d’y aller prier durant 9 jours de suite, et de demander aux âmes quelques faveurs précises. J’ai toujours constaté leur grande puissance d’intercession ! D’ailleurs la Vierge l’a dit à Vicka et Jakov, lorsqu’ils ont visité le Purgatoire avec elle : « Lorsque vous priez pour les âmes du purgatoire, vous vous faites des intercesseurs qui, à leur tour, vous aideront dans votre vie, surtout à ne pas vous attacher aux choses terrestres… »
Dans son Petit Journal, sainte Faustine raconte : « La veille du Jour des Morts, je suis allée, à la nuit tombante, au cimetière qui était fermé. Cependant j’ai entr’ouvert la porte et j’ai dit : ‘ Si vous attendez de moi quelque chose, mes petites âmes, je le ferai volontiers si la règle le permet.’ Alors j’ai entendu ces mots : ‘ Fais ce que Dieu veut. Nous sommes heureuses dans la mesure où nous avons accompli la volonté de Dieu.’
Le soir, ces âmes sont venues et m’ont demandé de prier pour elles, ce que j’ai fait, et longuement. Et quand la procession revenait du cimetière, J’ai vu un grand nombre d’âmes qui nous accompagnaient à la chapelle. Il y en avait qui priaient avec nous. » (PJ §517 et 518)


6. Voici une bonne prière pour obtenir du Christ la grâce d’une bonne mort : 

« Ô Coeur divin de Jésus, accorde-moi la grâce de vivre toujours selon ta volonté, dans les heures les plus belles, les plus joyeuses et les plus importantes de ma vie, comme dans les moments difficiles. Concède-moi d’être toujours prêt pour la dernière heure. Donne-moi le courage de tout donner pour ton amour, jusqu’à ma vie si cela est nécessaire. O Jésus, par ta sainte et douloureuse Passion, fais que ta venue à l’heure de ma mort me trouve éveillé comme un serviteur fidèle, comme un vrai pénitent après une bonne confession et muni des derniers sacrements. O Seigneur, ne m’abandonne pas dans mon dernier combat sur la terre, quand je devrai lutter contre Satan, peut-être en fureur. Que ta sainte Mère et Mère de Miséricorde, saint Michel et les anges m’assistent et me protègent contre toute tentation, au moment où je devrai lâcher ce monde. Puissent-ils alors me consoler et me fortifier au milieu des tourments. Accorde-moi, Seigneur, en cette heure, une foi vive, une ferme confiance, un amour ardent et une grande patience. Fais que, pleinement conscient, je me remette entre tes mains et que je m’abandonne comme un petit enfant dans ta sainte paix. Dans ton infinie bonté et dans ta grande miséricorde, O Jésus, souviens-toi de moi ! Amen. »
7.
Attention ! 
Le prochainDirectaura lieule 3 décembre à 21h.
Sr Emmanuel y parlera du message du 2 et de la préparation à Noël.

——–Retransmission spéciale !!!!!——-
Un terrible orage a causé des problèmes techniques durant le direct du 3 novembre. Nous avons donc ré-enregistré ce direct, où sr Emmanuel parle surtout de ce mystérieux « Calice. »Vous trouverez la retransmission sur :http://www.enfantsdemedjugorje.fr/index.php/le-direct-du-3.html
Chère Gospa, avec toi comme Mère, nous sommes en sécurité, et tes messages sont pour nous d’excellents panneaux indicateurs en ce monde chaotique.

Sœur Emmanuel +
PS 1.  

Sr Emmanuel est partie en Malaisie, dans la région de Kota Kinabalu.
Merci de prier pour que cette mission porte de bons fruits chez ce peuple avide de connaître les messages au sein d’un monde musulman ! 
P.S. 2. Le voyant Ivan a quitté Medjugorje la semaine dernière après un long séjour à Medj. Vicka est encore en souffrance chez elle et nous ne savons pas quand elle pourra à nouveau reccevoir les pèlerins. Prions pour elle !

PS 3. Vous n’avez plus que quelques jours avant la fin du Jubilé de la Miséricorde ! Il reste encore de bonnes occasions de secourir les âmes du Purgatoire et d’obtenir pour vous-mêmes une indulgence plénière en passant la Porte Sainte de votre ville ! Après la Fête du Christ Roi (20 nov), elle sera fermée !
 
P.S. 4. Le livre de Sr Emmanuel sur la Miséricorde sortira début février aux Editions des Béatitudes. Ne pas le Cder avant, SVP. Vous avez un beau témoignage à partager ? Faite-le lui connaître avant le 25 novembre ! Ecrivez àgospa.fr@gmail.com
 
P.S. 5. Vivez un pèlerinage virtuel ! Vous souhaitez venir à Medjugorje, mais vous ne le pouvez pas ? Medjugorje vient à vous ! Sur Internet à  www.IMedj.net  vous pouvez vivre les grâces des lieux importants de Medjugorje en faisant un pèlerinage intérieur.
PS 6.  Mieux vivre la messe ? Comment entrer dans le mystère et puiser les innombrables grâces qui y sont offertes ? Prenez 40′ pour écouter… Cliquez sur : http://www.enfantsdemedjugorje.fr/index.php/prier-videos/451-messe-a-l-esprit-saint-fireglobe.html
P.S. 8. Ecoutez et offrez les CD 

et DVD de Maria Multimedia, ils font découvrir la joie de la vie chrétienne ! Regardez les nombreux titres sur le site

www.mariamultimedia.com  C’est la guérison de l’ennui et l’occasion de nouveaux départs !
Téléchargez les CD de Maria Multimedia sur Medj et autres thèmes, sur le site www.exultet.net
Nouveau :Tous les titres en mp3 téléchargeables sur le site exultet.
 
P.S. 9. Nous recherchons un bon traducteur italien-français et un autre italien-chinois pour traduire le nouveau livre de sr Emmanuel sur le jeûne, sorti en italien chez Amen. Contacter

Visionnez les vidéos des « petits conseils spirituels de sr Emmanuel » de 10 min sur:
http://www.enfantsdemedjugorje.fr/index.php/prier-videos.html
PS 9. Procurez-vous cette application pour smartphone ! Vous y trouverez les messages officiels de Marie depuis 1984. C’est gratuit et disponible en français et autres langues, sur app store. Dans la case recherche, taper Medjugorje Friends of Mary. Partagez cette super nouvelle avec vos amis ! Evangélisez !
 
PS 10. Cliquez enfantsdemedjugorje.fr Vous y trouverez  les messages de Marie, les Nouvelles mensuelles de Medj, les nouveautés, etc. Vous pouvez donner vos intentions de prière, et vous abonner aux Nouvelles par email. Vous y trouvez aussi notre petite revue des EDM en couleur. Suivez-nous sur twitter @EnfantsdeMedj
 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.