L’Escorial : Malheur à vous quand vous vous présenterez devant Dieu, car vous ne vous êtes pas souvenus des pauvres et des nécessiteux

Résultats de recherche d'images pour « escorial prado nuevo »

Message de Jésus donné à Amparo – Apparitions de l’Escorial – 6 janvier 1996

(…) Et comment pouvez-vous, mes enfants, aller contre ceux qui sont avec Moi et chercher ceux qui sont contre Moi. Profitez des fruits, mes enfants, et réunissez-vous tous pour être plus forts, mais ne vous laissez pas contaminer par le mal que Satan est en train de semer aujourd’hui dans l’humanité.

Et vous, les catholiques, apprenez de ma pauvreté, apprenez de mon humilité. Je vous ai appris le Notre Père, qui le respecte, mes enfants ? Vos greniers sont remplis. Malheur à vous quand vous vous présenterez devant Dieu, car vous ne vous êtes pas souvenus des pauvres et des nécessiteux et, comme le riche avare, vous ne pensez qu’à compter et à conserver.

Hélas, la parole ne sert à rien sans les œuvres, mes enfants ! Ne remuez pas tant les lèvres, ne vous laissez pas tromper par l’ennemi, ce sont les œuvres qui plaisent à Dieu, votre Créateur, et à votre Mère du ciel.

Beaucoup d’entre vous, vous l’appelez Mère, mais quels mauvais fils vous êtes, mes enfants, vous qui ne mettez pas en pratique l’Evangile de son Fils ni les lois de l’Eglise. Que beaucoup parmi vous n’aient pas un jour à se retrouver à l’endroit où est le riche Epulon, mes enfants, même si vous vous trouvez sur terre pauvres comme Lazare. Mais regarde, ma fille, où est Lazare, et regarde où se trouve Epulon, le riche avare qui ne donnait même pas les miettes qu’il avait en surplus. (…)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.