Sainte Philomène

Le Lys et le Glaive

 

Le lys de la virginité et le glaive de la charité :

Trésor divin,

Amour pur et serein,

Brillent en toi,

Témoin de la foi

Par le don de ton chaste corps,

Qui n’a craint ni les coups ni la mort.

Ton visage d’ange

Est un poème, une louange

Ton âme, un éden inviolé

Aux mille parfums de pureté !

 

Le lys de la virginité et le glaive de la charité,

Brillent dans tes yeux,

Aux chaudes couleurs de l’été,

Perle sur mon cœur

Ta rosée liquorée,

Mille douceurs

Dont tu as le secret.

Modestie virginale,

Innocente candeur,

Fidélité, tendresse d’un cœur,

Juvéniles douleurs,

Chasteté méprisée,

Par amour bien gardée,

Sans tiédeur, défendue,

Au prix même de ta vie

Voilà toute ta beauté…

Philomène édénique,

Telle une fleur aux pétales de braises,

Une rose mystique,

Dorée au feu d’un amour eucharistique.

 

***

 

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.