LE TRIOMPHE DE L’AVE-CHAPELET-ROSAIRE* Par Saint Louis-Marie Grignion de Montfort !!!

LE TRIOMPHE DE L’AVE-CHAPELET-ROSAIRE* Par Saint Louis-Marie Grignion de Montfort !!!

notre-dame-du-rosaire-detail

Image créée par Jean-Myriam Chevalier

« Jamais une âme 
Qui dit son Rosaire tous les jours
Ne sera formellement hérétique
Ni trompée par le démon :
C’est une proposition
Que je signerais de mon sang.

J’ai appris par ma propre expérience
La force de la prière du Rosaire 
Pour convertir les peuples les plus endurcis.

Jamais un pécheur ne m’a résisté,
Une fois que je l’ai pris au collet
Avec mon Rosaire.

Si vous voulez être sauvé.
S
i le salut vous touche,
A
yez le Pater et l’Ave
T
rès souvent dans la bouche.

R
écitez votre Chapelet
E
t même le Rosaire :
Ô
belle oraison d’un parfait !
Ô
divine prière !

Le Rosaire est admirable !
I
l donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
D
isons-le donc tous les jours !

Par l’Ave Maria
L
e péché se détruira !
P
ar l’Ave Maria
L
e Grand Jésus règnera !

Je dis par jour un Rosaire.
O
u du moins un Chapelet :
L
a pratique est volontaire,
M
ais c’est un secret parfait
Q
ui rend notre vie heureuse
E
t notre mort précieuse. »

 chapelet0-aa-monfort

« J’ai vu une infinie différence 
Entre les mœurs des peuples des paroisses 
Où j’avais fait des missions, 
Parce que les uns, 
Ayant quitté la pratique du Chapelet et du Rosaire 
Étaient retombés dans leurs péchés, 
Tandis que les autres, 
Pour l’avoir conservée, 
S’étaient conservés dans la grâce de Dieu 
Et avaient augmenté tous les jours dans la vertu. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.