L’espérance est le chemin de Dieu

L’espérance est le chemin de Dieu

 Votre chemin est tracé par les rencontres, les difficultés et par la fréquentation des sacrements. L’espérance est le temps de Dieu.

Livre Tome 5 : En route vers la Jérusalem céleste
Page 44 : L’espérance est le chemin vers Dieu – message du 21 mai 2005 –

 » Chacun mène sa vie, son histoire et subit les événements bons et moins bons de sa vie. Tout ce qui arrive, que ce soit dans la famille, le quartier ou la vie professionnelle est une histoire complexe, dans laquelle vous ne voyez pas forcément clair….
Vous comprenez bien que ce que vous êtes réellement se façonne peu à peu au fil des rencontres !
 Au centre de vos rencontres, de vos conversations, Jésus en personne s’approche et fait route avec vous.
Cette présence discrète de Jésus à vos vies d’hommes, vous devriez en être davantage conscients.  
Oui, Dieu vous rejoint sur votre chemin, au cœur même de vos vies !
 Ce chemin peut vous permettre, un jour, d’entrer directement dans la vie éternelle. Pour aller vers Dieu, il vous faut passer par les actions de votre monde à travers les gestes de la vie quotidienne et les rencontres.
Jésus est venu sur terre, Dieu s’est fait homme dans votre monde. Vous Le trouverez dans les différentes situations traversées, les visages rencontrés et même les tâches complexes et généralement assez difficiles à réaliser.
C’est tout cela qui constitue ce chemin et vous n’y avancez que si votre cœur y est !
 Toutes vos rencontres, vos difficultés, conversations et mieux encore la fréquentation des sacrements vous tracent le chemin. C’est là que se joue la rencontre puisque c’est Dieu Lui-même qui vient et qui s’approche. Ce terrain de la vie, ce temps de la vie, c’est bien le temps de Dieu. Votre temps dans le monde qui bouge est bien le temps de Dieu. Cette société bouleversée dans laquelle vous évoluez est également le temps de Dieu.
 En tant que chrétien, il ne vous appartient pas de tenir les discours suivants tels que : les jeunes n’ont plus de repères, on fait n’importe quoi, il n’y a plus personne dans les églises, il n’y a plus de vrais prêtres, ni de vrais chrétiens…..
Que faites-vous de l’espérance chrétienne ? 
Alors, évitez de tenir ces propos et soyez positifs !
L’espérance chrétienne n’est-elle pas de s’appuyer sur Celui qui est vivant, qui vous ouvre un chemin, pas spectaculairement, pas par une grande avenue mais par un tout petit sentier. 
Elle est ce don qui vous est donné, car Dieu lui-même vous ouvre le chemin.
C’est par la grâce de l’écoute de la Parole et aussi de l’Eucharistie, que vous vérifierez que ce chemin se fait bien au nom du Seigneur…
L’espérance est le temps de Dieu. Si vous prenez un peu de recul, l’espérance commencera à se découvrir, à donner un espace pour agir, pour faire quelque chose d’utile autant pour vous que pour les autres.
L’espérance, c’est également quelqu’un qui vient à vous et que vous rencontrez, quelqu’un de vivant qui se livre, qui vous nourrit moralement et spirituellement.
Et enfin, l’espérance c’est de se sentir bien avec les autres et de le leur révéler. Il y a toujours à recevoir.  
Donner et recevoir, c’est une logique qui n’est pas toujours si évidente !
Dieu, vous avez à Le chercher en toutes choses….
Chercher c’est, certes vous laisser détourner, suivre des voies nouvelles, parcourir des chemins inconnus parce que ignorés.
Chercher, c’est vivre le labeur humain afin que l’homme soit un peu plus homme, c’est partager le désir de briser la violence permanente qui ne cesse de déchirer le corps de l’humanité, à côté de vous, en vous, très loin de vous, partout, depuis toujours.

En définitive, le Dieu discret qui se révèle est un Dieu
   qui marche avec vous au lieu d’exiger que vous vous prosterniez devant Lui,
qui s’entretient avec vous,
   qui vous met en question au lieu de tout approuver,
qui vous explique Sa Parole
et enfin qui permet à vos yeux de s’ouvrir au lieu de les aveugler par Son éclat, 
    qui vous sépare de Lui afin de vous ouvrir aux autres.

Jean, messager de la Lumière « 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.