Votre perfection n’est ni dans l’évolution, ni dans la réincarnation

 

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

VOTRE PERFECTION

N’EST NI DANS L’ÉVOLUTION

NI DANS LA RÉINCARNATION

Mes enfants, que tout votre être s’abandonne en moi. S’abandonner totalement, c’est consentir à ce que je vous maintienne en votre vie éternelle avec mes grâces. Si vous croyez pouvoir vous maintenir en la vie par vous-mêmes, c’est comme si vous vous disiez : ‘Je me maintiens en vie par mes propres moyens et, au côté, je sais que Jésus est là.’ Je veux être plus qu’un spectateur dans votre vie, je veux vivre vos joies comme je veux vivre vos peines. Mes enfants, il y a en vous des lacunes qui vous amènent à ne pas savoir quoi répondre lorsqu’on vous pose des questions, et cela vous fait souffrir. À moi de vous aider à voir clair.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

En voilà deux :  • La première : ‘Puisque la vie sur la terre existe depuis des milliers et des milliers d’années, d’où vient l’homme d’aujourd’hui ?’  • La deuxième : ‘Ai-je droit à plusieurs vies sur la terre ?’  – Mes enfants, est-ce que le corps, qui est matière, tire son existence de la matière sans vie ? Il y a des millions d’années, la vie est entrée en la matière afin de faire de la matière sans vie une matière vivante. Il faut donc conclure que la vie est intelligente.  – La vie intelligente donnerait-elle sa présence à la matière qui n’a pas de vie sans la faire participer à sa croissance ? La vie détient un pouvoir : celui de ne dépendre que de la vie, pas de ce qui est sans vie.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Donc, la vie donne ce qu’elle est à la matière pour que la matière puisse croître, car seule la vie croît.  – La matière est-elle quelque chose d’éternel ? Non, puisque la matière n’est pas la vie. Seule la vie ne peut disparaître. Par conséquent, la vie qui habite la matière ne dépend pas de la matière, puisque toute matière sans la vie disparaîtra.  – Lorsque la vie est en la matière, la matière reçoit-elle de la puissance ? Oui. La vie est plus que la matière, donc supérieure à la matière.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Comme il y a de la puissance en la vie, lorsque la vie entre en la matière, elle donne tout ce qui est en elle. Voilà pourquoi la vie ne quitte pas la matière. Tant que la matière sera capable de contenir la vie, la vie ne quittera pas la matière.  – Est-ce que la vie qui doit quitter la chair prend place dans une autre chair ? Il n’y a en vous qu’une vie et il n’y a pour vous qu’un corps créé, et la vie ainsi que le
corps vous ont été donnés par le Créateur. Dans la Genèse, il est écrit : ‘Dieu a insufflé la vie en la chair.’ Il faut donc conclure que la chair a reçu son souffle de vie et la vie s’est fait connaître à sa chair.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

La chair fut donc créée avant, puisqu’il fallait une chair pour recevoir la vie.  – Que faut-il que vous compreniez ? Que la chair est le temple de la vie.  – Si la chair est le temple de la vie, d’où vient la chair ? Vient-elle de la matière ? Oui, puisqu’il faut de la matière pour former de la matière. Il faut donc rechercher le début de la matière. Un singe semble vous convenir, alors il est sage de penser à une évolution.  – Est-ce que la terre a toujours été en mouvement dans l’univers ? Par hypothèse, on a pu déduire que la terre existe depuis des millions d’années et, suite à des découvertes, on a trouvé des présences de vie qui prouvent que la vie est apparue sur la terre il y a des milliers et des milliers d’années.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

On a donc émis qu’il y a eu un début à la vie sur terre à partir d’une matière vivante. Aussi petite soit-elle, elle devait être propice à l’évolution.  – Pouvait-elle être compatible avec ce qui se trouvait sur la terre, dans l’air, dans l’eau et dans la terre, il y a des milliers d’années ? Voyons cela.  – L’atmosphère terrestre : qu’est-ce qui composait l’air autour de la terre ? Au tout début, tout était gazeux, rien ne prévoyait qu’un jour ces gaz se sépareraient afin d’obtenir un air pur pour que la terre soit habitable.  – La terre : qu’est-ce qui la composait ? Masse qui contenait des minéraux qui se sont entrechoqués, ce qui a créé des explosions. De ces explosions, la terre connut un élément nouveau : le gaz d’échappement souterrain, ce qui fissura la matière, et l’apparition d’un liquide sur la terre demeura plusieurs et plusieurs milliers d’années : la matière solide et la matière liquide.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Par ce fait, il y a eu des changements atmosphériques.  – Quels sont ces changements ? L’eau, l’air, le froid : condensation, et il y eut des vents, ce qui a encore amené des transformations sur la planète. Voilà pourquoi vous la nommez la planète bleue, puisque son liquide était volumineux. Lorsque la terre fut plus permissive, elle se laissa modeler : la matière liquide et la matière solide se partageaient la place, ce qui a fait que la place du solide et la place du liquide prirent ainsi leur place respective.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Donc, il est sorti de cette matière solide et de cette matière liquide des matières propices à l’évolution, puisque dans ces eaux et sur la terre, il y eut la chaleur.  – Quel nouvel élément apparut sur la planète bleue ? Il y avait la force de la lumière produite par le soleil, la force du vent produite par la chaleur et la fraîcheur, la force de l’eau produite par les eaux et la force de la terre produite par les minéraux : ces forces réunies ensemble firent que la vie végétale apparut. De la vie végétale, il y eut de la présence, car la décomposition de cette matière vivante a fait naître de minuscules habitants. Ces petits habitants ont donné leur présence, et ils se sont multipliés entre eux, et il y eut de la fécondité sur la terre : les végétaux produisaient leurs propres nourritures, ce qui a apporté de la vie sur la terre afin que la vie soit favorable à l’évolution.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Par ce fait, il est bon de vous arrêter un moment pour vous demander ce qui a fait que cette masse est devenue propice à une évolution à partir de son environnement.  – Comment se fait-il que la terre puisse porter des composants vivants ? Réfléchissez, mes enfants.  – Est-ce qu’il y a dans l’univers une intelligence capable de mettre en place des matières, afin qu’elles s’unissent pour que la vie soit dans le feu, dans l’air, dans l’eau et dans la terre ? À vous avec votre humilité d’y réfléchir.  – Les espèces qui volent, qui rampent, qui courent, qui nagent, viennent-elles de la même matière qui aurait évolué, alors que sur la terre il y a un ensemble de matières ? Chaque espèce est propre à elle-même.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Donc, il a fallu une matière propice à l’évolution pour chaque espèce qui vole, pour chaque espèce qui rampe, pour chaque espèce qui court sur la terre et sous la terre et pour chaque espèce qui vit dans l’eau.  – Faut-il s’arrêter sur ce raisonnement ? Oui, puisque chaque espèce végétale produit sa propre nourriture, donc ses propres minuscules habitants. Si chaque arbre, chaque arbuste, chaque fleur, chaque céréale, etc., se reproduisent grâce à leur propre matière, réalisez les innombrables espèces végétales.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Serait-il faux de dire qu’il y a une intelligence supérieure à tout ce qui semble venir d’une évolution ? Toutes les espèces végétales se reproduisent continuellement. Par le fait qu’on a pu retrouver leur présence il y a des milliers d’années sur la terre, vous pouvez conclure que la végétation était la même qu’aujourd’hui. Voyons cela.  –

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Lorsque les humains ont découvert que l’apparition de l’homme sur la terre datait de plusieurs milliers d’années, il y avait matière à réfléchir : est-ce que l’humain vient d’une évolution à partir d’une matière végétative ou d’une matière vertébrale compte tenu de son ossature ?  • Si vous pensez que la matière vient d’un atome qui a pris vie en les eaux, alors qui a fait que les eaux soient sur la terre ?  • Est-ce la matière et le gaz qui, une fois ensemble, se sont liquéfiés ?  • D’où est venue la masse : terre ?  • Est-ce dû à une explosion produite lors d’une collision entre des masses gigantesques dans ce grand univers où aucun humain n’a encore exploré tout son contenu ?  • Si cela est, d’où viennent ces grosses matières qui ont fait en sorte de créer, par leur collision, une explosion capable de former une énergie qui, elle, a formé des galaxies dont leurs éléments ont favorisé l’apparition de plusieurs systèmes solaires ?  • Est-ce que l’univers a toujours été ? Serait-il faux de penser qu’au-dessus de tout raisonnement humain, il y a l’Intelligence incréée ?

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

– Faut-il croire au hasard ou croire qu’il y a une Intelligence qui a fait en sorte de placer les systèmes solaires là où ils sont, afin que chaque système solaire ne se nuise pas entre eux ? Tout bouge dans l’univers et pourtant tout est placé là où chaque élément est important pour chaque élément.  – Maintenant, la vie. Peut-on parler de matière vivante sans parler de la vie ? Certes, non.  – D’où vient la vie ? Il a fallu que la vie soit avant la chair pour que la chair soit là où il fallait qu’elle soit, afin que la vie entre en la chair. Voilà ce qui vous amène à ne pas savoir si la vie vient en premier ou si la chair vient en premier.  – Si la chair vient en premier, à quel moment la vie est-elle entrée en votre chair ?  – Et si la vie vient en premier, d’où est venue la vie qui a fait de la chair une chair vivante ? Comprenez que la vie est comme un souffle. Là où est le souffle, il s’étend partout : là où il a pris place, il est chez lui. La vie est en la matière, elle s’unit à la matière et lorsque la matière ne peut plus contenir la vie, le souffle de la vie sort.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

La vie autour de vous est partout : la matière ne peut être vivante que s’il y a matière vivante qui alimente la matière vivante ; alors, la matière ne peut être vivante que si la vie est en la matière. Les masses vivantes sont des matières qui s’alimentent de leur matière : elles produisent leur énergie. Il ne peut y avoir d’énergie que si de petites particules autonomes s’unissent ensemble. Ces minuscules matières fusionnées que l’on observe à l’aide d’appareils s’unissent sans cesse pour se nourrir : c’est la vie en la matière. Lorsque les masses auront utilisé leur contenu, il n’y aura plus de vie : certaines disparaîtront, d’autres se refroidiront, d’autres s’effriteront pour n’être que poussières.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Toute végétation sur la terre se nourrit du contenu de la terre, de l’air, de la chaleur et de l’eau ; donc, il y a de la vie en la végétation, puisque cette matière s’alimente des matières vivantes. Les végétaux selon leurs espèces, là où ils se trouvent, connaissent leur besoin : celui de s’alimenter par leurs racines, par leurs feuilles, par leurs épines, par leurs graines, par leurs branches, par leurs tiges, par leurs fruits, par les noix. Cette activité vient de la vie en eux. Lorsque leur temps d’approvisionnement est achevé, ce qui a composé leur présence sur la terre leur demeure fidèle, et ils se reproduisent pour faire place à de jeunes pousses : la vie continue, car la terre, l’air, la chaleur et l’eau sont toujours présents sur la terre.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Tous les êtres qui volent, qui marchent, qui rampent et qui nagent font partie des matières vivantes. Leurs espèces sont aussi diversifiées que leur besoin d’alimentation, de liberté, de regroupement et de reproduction : ce sont des espèces qui s’unissent selon leurs propres besoins. La vie en eux leur démontre leurs besoins : elle leur fait voir et comprendre qu’ils sont instinctivement vivants. Ce n’est pas de leur connaissance qu’ils connaissent la source de leur reproduction, c’est par leur fonctionnement interne. Ils ont en eux ces besoins : s’alimenter, se reproduire.  • S’alimenter : instinctivement ils s’activent pour se nourrir. Par conséquent, chaque espèce a en elle une protection prédominante afin de se protéger des prédateurs.  • Se reproduire : chaque espèce a en elle ce besoin afin de se multiplier. Tout ce qui sera autour de ces êtres répondra à leurs besoins ; c’est pourquoi chaque espèce se retrouve dans un lieu propice à chacune.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

C’est dans divers endroits sur la terre qu’ils sont regroupés pour se nourrir et se reproduire. La vie est en la matière, ce n’est pas la matière qui est la vie. Ce qui est extérieur et qui entoure la matière est vivant : l’air contient de la vie. Ce qui compose l’air, ce sont des gaz qui s’unissent. Chaque gaz se propulse pour donner sa propre force, et seule la vie peut contenir cette énergie. Donc, les atomes qui composent chaque gaz rendent ce gaz vivant, puisqu’il est composé de milliers de minuscules matières qui se donnent et qui reçoivent, puis qui se donnent et qui reçoivent, ainsi de suite. Chaque gaz se donne à chaque gaz et chaque gaz reçoit de chaque gaz, et chaque gaz se donne et reçoit à nouveau : mouvement de vie.  – Où sont ces gaz ? Dans les atmosphères célestes. Chaque planète est entourée de gaz. Par conséquent, il y a des gaz qui entourent la planète terre.  – Qu’est-ce que la terre environne ? Ce qui est vivant : le soleil, la lune, les planètes.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Tous sont en action dans l’univers et ils sont liés par une force d’attraction qui se traduit ainsi :  • La terre : petite planète qui se donne à tout ce qui est vivant, et tout ce qui est vivant autour d’elle profite de sa présence, tout comme elle profite de leur présence.  • Le soleil : masse vivante qui produit de la chaleur à la terre.  • La lune : masse vivante qui est aussi nécessaire à la terre  • Compte tenu de leur composition et de leur emplacement, ces masses donnent à la terre la raison de leurs éléments vivants qui les composent.  • Les planètes : masses qui entrent dans cet ensemble et qui semblent magnétisées.  • Dans ce système magnétisé, chaque masse se donne et reçoit, pourquoi ? Parce que chacune contient sa force. Leur composition diffère l’une de l’autre : matières vivantes ou inertes, chaleur ou froideur, air, liquide. Leurs forces liées par la puissance de l’amour déterminent leur emplacement d’après leur importance pour chacune.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Dans l’univers, il y a plusieurs systèmes magnétisés.  – Qui a fait connaître son pouvoir d’amour pour que chaque masse en sa force soit pour chaque masse une force, afin que chaque système dans l’univers soit harmonieusement équilibré ? L’Intelligence elle-même : elle n’a pas d’âge, donc pas de début et pas de fin puisqu’elle est éternelle.

– La vie en la matière humaine vient-elle de la masse, de l’air, de la chaleur ou de l’eau ?  • La vie n’est pas massive ;  • la vie n’est pas massive et gazeuse ;  • la vie n’est pas massive, gazeuse et chaleur ;  • la vie n’est pas massive, gazeuse, chaleur et liquide.  • La vie présente s’abandonne en celui qui la détient, car elle ne le contrôle pas.  • La vie a sa force, et elle la donne.  • La vie ne reçoit pas d’énergie pour être, elle est entière.  • La vie n’a pas d’âge, donc elle est au passé, au présent et au futur.  • La matière passe, la vie ne passe pas, ne disparaît pas, ne se détériore pas et ne s’épuise pas : seule la matière a un début et une fin.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

L’humain a son intelligence par sa présence en la vie éternelle, pas les matières qui lui sont inférieures :  • Les oiseaux qui volent ont des ailes, pas les humains ;  • les animaux vertébrés qui marchent ont quatre pattes, pas les humains ;  • les animaux vertébrés qui rampent ont un corps sans membres, pas les humains ;  • les animaux invertébrés ont un corps mou, pas les humains. La vie des végétaux : chaque espèce ne disparaît pas grâce à leur matière. Toute espèce végétale doit mourir pour revivre. La vie en la matière végétale est fidèle à elle-même, elle ne triche pas sa composition ; il y a donc une forme d’intelligence dans ce cycle de vie.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Chaque humain a reçu une intelligence qui éprouve toute condescendance, ce qui explique qu’il domine sur tout. Son intelligence ne vient pas de lui-même, mais de la vie en lui. Il n’est pas l’auteur de sa vie, elle lui a été donnée par l’Intelligence Éternelle. La Vie Éternelle donne la vie à tout ce qui vient d’elle. Rien n’égale l’Intelligence Éternelle. Dieu est éternel.  • Toute création vient de l’intelligence de Dieu : Dieu est la Force, le Temps et le Savoir.  • Les humains sur la terre ne voient pas Dieu : Dieu les voit.   • Les humains sur la terre ne connaissent pas l’origine de tout ce qui est : Dieu connaît tout.  • Les humains ne peuvent connaître le début de la création : Dieu l’a créée.  • Les humains ne sont pas la vie : Dieu est la Vie Éternelle.  • Les humains ont une seule vie : elle est spirituelle.
• Les humains ne voient pas leur vie, ils la vivent : la vie fait son œuvre en chaque humain pour que son corps soit en action.  – Qu’est-ce que vivre dans un corps ?  • C’est s’ouvrir : connaître la raison d’apprendre et de réaliser ;  • c’est consentir : être dans le présent et vouloir ;  • c’est analyser : regarder et comprendre pour exprimer ;  • c’est agir : commencer pour terminer une œuvre ;  • c’est être : à l’extérieur et à l’intérieur, le corps est toujours en action ;  • c’est s’activer : le jour, vos actes font l’être que vous êtes ;  • c’est se reposer : la nuit, ce qui dort n’est pas mort.  – Qu’active votre pensée ? Votre état psychique.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

La pensée est un acte de vie en votre corps : c’est le présent intérieur.  • Votre conscient est perceptible : l’action se voit et s’entend.  • Votre inconscient est imperceptible : l’activité est en vous, mais elle ne se voit pas et ne s’entend pas, elle est comme la source qui coule dans les veines souterraines.  • Votre conscience : ce que je me souviens et ce que je ne me souviens pas ; ce que je crois pouvoir faire et ce que je ne crois pas pouvoir faire ; je suis conscient de ma faiblesse, je suis inconscient de ma faiblesse. Vos actes de vie : penser, écouter, regarder, parler, agir, ressentir.  • Ils sont vivants : ils sont faits avec la vie qui est vous-mêmes.  • Vous ne pouvez faire un acte et prétendre qu’il ne vous donnera pas son résultat : vous récolterez toujours ce que vous avez semé.  • Vos actes sont bons : vous connaîtrez des conséquences agréables.  • Vos actes sont mauvais : vous connaîtrez des conséquences désagréables.  • Vos conséquences ne subissent pas de pression venant de la chance ou de la malchance : la chance et la malchance n’ont pas le pouvoir de vie.

Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »

Ce n’est pas aléatoire la vie, mes enfants, c’est vous qui vivez ce que vous avez choisi de vivre. Votre esprit et votre corps.  • Votre esprit, c’est l’ensemble de ce que vous croyez pouvoir faire : il a la faculté de vous mettre en fonction.  • L’esprit ne fait pas l’action de manger : il fait en sorte que tout votre corps contribue à l’action de manger.  • Votre corps profite de ce que votre esprit est pour lui : un esprit calme ou un esprit troublé. Les états physique et affectif de votre corps dépendent de l’état de votre esprit, puisque l’esprit habite le corps.

Afficher l'image d'origine
• Le corps et l’esprit font un tout.  • Si l’esprit est tranquille, le corps en ressent les effets : vous connaissez un bien-être.  • Si l’esprit est agité, le corps en ressent les effets : vous connaissez un inconfort. Par exemple, si vous êtes confus entre trouver bon de se sentir aimé ou incapable d’accepter d’être aimé, c’est parce que votre corps est troublé à cause de votre esprit qui, lui, s’est troublé à cause de l’amertume qu’il nourrit. Tout comme savoir que vous n’êtes pas immortels sur la terre vous rend faibles devant la maladie : vous développez la crainte de mourir. Ceux qui ont la foi développent l’espoir de connaître une vie éternelle contrairement à ceux qui sont athées.

Afficher l'image d'origine

Personne ne connaît ce qui se passera après la mort terrestre, voilà pourquoi il faut avoir la foi en Jésus. Je suis mort et je suis ressuscité. Mon Acte de Vie vous a ouvert le chemin qui vous amène à la vie éternelle. Croire en moi, c’est reconnaître que vous croyez en votre vie éternelle. Ceux qui croient à la réincarnation se ferment à eux-mêmes et leur esprit s’ouvre à quelque chose de faux. C’est eux-mêmes qui choisissent de vivre dans quelque chose de conceptuel : leur esprit les amène à ressentir un attrait pour un futur où tout n’est que fictif, et leur corps ne profite pas de l’instant où il doit accomplir ses œuvres pour son éternité.

Afficher l'image d'origine

La vie en l’être humain vient de la Vie Éternelle. Dieu est la Vie Éternelle et chaque être créé a reçu la vie, et sa vie ne peut s’éteindre que si l’être créé la refuse. Mais l’être créé, lui, ne s’éteindra jamais, car il a reçu une âme éternelle et une matière qu’habite l’âme. La vie éternelle est en l’âme et l’âme donne à la matière la vie qui est en elle, donc ils sont ensemble pour toujours.

Afficher l'image d'origine

Bien que l’âme se sépare pour un temps au moment de la mort terrestre, lorsque le jour du grand jugement arrivera, le corps ressuscité s’unira à son âme, et ensemble ils seront pour l’éternité soit dans le Royaume de Dieu, soit en enfer. Seul l’être créé choisira son lieu d’éternité.  – Est-ce que la matière qui forme le corps de l’être créé est unique ? Oui, il vient de la Matière Parfaite. Dieu est Esprit, il est invisible aux yeux des humains. Dieu est Matière, il se laisse voir aux yeux des humains.

Afficher l'image d'origine

Moi, Dieu le Fils, lorsque je suis venu sur la terre, je n’ai pas pris la matière de la Vierge Sainte sans passer par ma Matière : mon Corps est éternel. C’est le même Corps que j’ai présenté à tous les anges au moment de l’épreuve : ils ont vu ma Chair incréée. En le sein de la pure Marie, je prenais forme avec ma Matière. La Vierge des vierges a été créée ; donc, sa chair créée ne pouvait former ma Chair incréée, car ma Chair aurait été une Chair créée. Dieu a insufflé en votre corps créé sa Vie et votre corps vient de mon Corps incréé. Rien ne vient des humains, tout vient de Dieu. Il n’y a qu’une Matière incréée, il n’y a qu’une matière créée : celle qui vient de la Matière incréée.

Afficher l'image d'origine

– L’âme en les humains est-elle une lumière qui a perdu sa luminosité parfaite à cause de leurs mauvais comportements ? L’âme vient de Dieu, et Dieu n’est pas une lumière. Il se dégage de la splendeur de Dieu une lumière qui est de lui, et votre âme brille parce que la lumière de Dieu se reflète sur elle. En le corps de chaque humain, il n’y a qu’une seule âme : elle est invisible, elle est immortelle, elle est spirituelle, elle est splendeur, elle est parfaite, elle n’est pas matière, elle n’est pas mortelle, elle n’est pas mauvaise, elle n’est pas austère. Sa présence en le corps est la place voulue par l’Intelligence Éternelle. Elle nourrit le corps avec les grâces que lui donne l’Éternel. C’est par l’âme que la matière, qui est le corps, reçoit sa nourriture spirituelle.

Afficher l'image d'origine

L’âme est au corps comme le corps est à l’âme, et ce lien est indélébile en la mémoire de l’âme et en la mémoire du corps. L’âme ira après la mort terrestre devant le premier jugement et le corps deviendra poussière ; ce n’est qu’après le jugement dernier qu’ils seront réunis pour comparaître devant l’Éternel.

Afficher l'image d'origine

On ne veut pas croire en l’Esprit Éternel, alors qu’on veut croire en l’humain qui, par son intelligence, fait avancer la connaissance : c’est dans cela que plusieurs humains ont mis leur foi.   • D’où vient que l’humain a l’intelligence ?  • Est-ce qu’elle vient d’un atome en évolution, alors qu’il aurait fallu des millions d’années pour qu’un atome soit sur la terre, et qu’à partir de cet atome s’amorce une évolution jusqu’à former un homme ou une femme dont son intelligence continue d’évoluer ?  • L’humain est formé de plusieurs milliers d’atomes, alors leur évolution aurait-elle pu lui apporter assez d’intelligence pour avoir des connaissances sur lui-même ?  • Comment ne pas penser dans ces conditions que l’humain dépend non de luimême, mais de l’évolution en elle-même ?  • Si les atomes dans l’univers ont évolué depuis des millions et des millions d’années sans que l’intelligence de l’humain en soit de la partie, pourquoi une fois que ces atomes en évolution qui forment un humain s’arrêteraient-ils d’évoluer ?  • Serait-ce que, grâce à l’intelligence de l’humain, les atomes ont terminé d’évoluer et que l’humain est dorénavant capable de prendre en charge, par ses propres moyens, son intelligence en évolution ?  • Maintenant qu’il est apte à penser, peut-il nuire à son évolution ou son intelligence continuera-t-elle d’évoluer sans qu’il soit nécessaire qu’il y mette ses propres connaissances, puisqu’au début il n’avait pas de connaissance ?  • Dans ce monde moderne, l’intelligence de l’humain a-t-elle assez évolué pour lui donner l’élan nécessaire qui l’amènerait à penser que sa vie ne dépend que de ses choix, ou n’a-t-elle pas assez évolué pour lui faire réaliser qu’il peut prendre sa vie en main ?  • S’il croit qu’il vient d’un atome évolutif, l’évolution s’arrêtera-t-elle le jour où tout atteindra sa perfection ?  • Est-ce qu’il y a dans l’évolution une intelligence qui démontrera à l’humain et à tout ce qui l’entoure que la perfection est atteinte ?   • Dans ces conditions, est-il faux de penser que celui qui se dit venir d’un atome en l’évolution croit en une puissance ?

Afficher l'image d'origine

  1. L’humain qui croit qu’il vient d’un atome en évolution et qui se dira : ‘Un jour, l’homme sera parfait’ se leurre, car il n’atteindra jamais la perfection, puisqu’il croit en quelque chose qui vient d’un pouvoir qui est constamment en évolution.  • L’évolution a donc selon lui un pouvoir, mais pour qui ? Non pour lui, mais pour ce qu’elle est. Lorsqu’un humain croit en ce pouvoir à cause de ce qu’il a produit, il croit en un pouvoir qui ne démontre que l’apparence de quelque chose dans son cours d’évolution. Ceux qui croient que l’origine de l’humain a débuté par un atome doivent s’autoquestionner sur le principe de la vie.  – De quoi est composé l’atome et d’où vient cette composition puisqu’au tout début rien n’existait ?  – L’univers a-t-il toujours été présent dans l’espace du temps ?  – Est-ce que la vie a débuté dans l’univers ?  – D’où vient la vie en l’univers ? La vie ne vient pas de la matière, mais de la Vie elle-même.
  2. Afficher l'image d'origine
  3. Si la vie avait débuté dans l’univers, cela viendrait à dire que la vie a pris naissance ; donc, toute vie un jour disparaîtrait. Certes, il y a eu un début à la vie puisque l’univers existe. Néanmoins, les questions existentielles n’apportent pas les réponses, mais confirment qu’il ne peut y avoir vie que par la Vie. Alors, puisque la vie vient de la Vie, il y a une vie éternelle.  – Est-ce que la matière peut, par sa présence dans l’univers, être éternelle ? La matière est un emplacement dans lequel il peut y avoir de la vie.  – Est-ce faux de dire qu’il y a de la matière qui ne porte pas de vie ? Une matière qui ne se confond pas avec l’existence ne peut signaler une présence de vie, elle est sans vie. Donc, la matière n’est pas fondamentale, puisque c’est à partir de la vie qu’il y a la matière afin que la matière soit partout où l’univers s’étend.  – Est-ce dérisoire de prétendre que là où il y a la vie, il y a l’absolu ? Non, puisque la vie vous amène à espérer l’éternité. Donc, croire qu’il y a la vie éternelle au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer est royalement réaliste.  – Mais, si certains pensent que cela est irréaliste, d’où vient une telle pensée : de la vie ou de la matière qui ne fait d’eux que des êtres visibles ? De la vie puisqu’en eux il y a la vie, et la vie a en elle l’intelligence, pas la matière qui n’est éternelle que par la vie, puisque sans la vie éternelle elle n’est qu’une simple enveloppe.  – Est-ce que les humains sont plus intelligents que les animaux ? Oui, parce que l’intelligence de l’humain fait en sorte qu’il accepte de s’analyser.
  4. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  5. • L’humain est libre de se servir de son intelligence pour affirmer qu’il y a des millions d’années la matière a porté en elle une énergie.  • L’humain est capable de réaliser que cette énergie a été capable de former un atome.  • L’humain est capable de penser que de cet atome en évolution est apparu le singe, donc le résultat de plusieurs milliers et milliers d’années d’évolution.  • L’humain est libre aussi de penser qu’après plusieurs milliers d’années le singe a évolué jusqu’à former ce qu’on appelle le singe hominien, ainsi de suite, jusqu’à prétendre que l’homme est de cette espèce.  • Par le fait de penser, l’homme tire, grâce à son évolution, un avantage que le singe hominien n’avait pas : une intelligence qui est supérieure à son ascendant.  – Par hypothèse, l’humain doit-il penser qu’un jour son espèce fera place à une espèce plus évoluée à partir de lui-même ?
  6. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  7. L’idée de croire que l’humain, tel qu’il est maintenant, vient de ce qu’il était à cause de sa prestance ne rend pas justice à son apparence ni à son intelligence. Donc, ceux qui pensent : ‘Un jour il n’y aura qu’au musée qu’on verra des statures d’hommes et de femmes’, ceux-ci ne croient pas en ce qu’ils sont : des humains qui ont la vie éternelle et l’intelligence pour vivre leur vie sur la terre en êtres d’amour tels qu’ils ont été créés : un corps pour chaque âme qui l’habite.  – Si certains humains croient qu’ils sont plus évolués, donc plus intelligents que ces soi-disant prédécesseurs, comment se fait-il qu’ils parlent d’évolution sans réaliser ce que les hommes et les femmes, ainsi que leurs enfants, avaient accepté : un corps pour leur vie ? Ces personnes ont marché avant eux sur la terre en se reconnaissant comme une famille et en ne se séparant pas de ceux qu’ils aimaient et qui formaient le noyau de la famille. Ils ont connu la faim, la soif, le froid, la chaleur, le travail et le repos. Ils se sont fait confiance. Ils ont fait des efforts pour maintenir la paix. Ils ont recherché la joie. Ils ont fait grandir leur famille en se donnant de l’amour.  – Est-ce que l’amour avait besoin d’évoluer pour être dans sa force ou a-t-il toujours été dans sa force ? Ceux qui connaissent le vrai amour savent que l’amour est le même : il est présent au quotidien.
  8. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  9. • Depuis des milliers d’années, alors que les hommes, les femmes et les enfants se donnaient mutuellement de l’amour, ils ont appris à passer à travers leurs difficultés sans connaître leur disparition.  • Il y a eu des guerres et, par amour pour les humains, ils ont développé de l’entente.  • Une harmonie se faisait connaître par amour et tout ce qu’ils produisaient, ils se le partageaient pour ne former qu’un monde dans lequel l’évolution avait sa place : un monde dans lequel tous devaient contribuer à maintenir l’équilibre terrestre pour ne former qu’un monde d’amour.  – Où sont ces enfants de ce monde qui se disent venir d’une évolution ? Dans leurs papiers où tout n’est que superficiel. Ils oublient qui ils sont. Ils ne veulent pas se reconnaître tels qu’ils sont : des enfants d’amour où l’amour est au-dessus de tout ce qu’ils peuvent imaginer. Oui, le monde dans lequel ils veulent évoluer est pensif, analytique, moderniste et plein de lui-même. Ces enfants se croient supérieurs à ceux qui sont nés avant leur monde.
  10. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  11. – Qu’est-ce que ces hommes et ces femmes retiennent-ils du passé ? Ils ne retiennent que ce qui leur plaît et ils rejettent les valeurs d’amour pour faire plus de place à ce qui n’a pas de vie fondamentale.  – Qu’est-ce qui a fait que les familles sont fondées ? L’amour qui se donne.  – Qu’est-ce qui a fait que les familles fondées ont pu grandir et se conserver ? L’amour qui reçoit.  – D’où vient qu’on ne peut éteindre la valeur de la famille ? L’amour qui est éternel. Il n’y a que l’amour qui résiste à une évolution où les hommes, les femmes et les enfants se perdent à force de se reconnaître évolués. Rien n’est plus déplorable que de voir les êtres vivants perdre la valeur de l’amour vrai. Les animaux ne connaissent pas l’amour comme les humains le connaissent, car l’amour est en Dieu, et les hommes et les femmes de tout âge sont créés à l’image de Dieu. Ce que les animaux inférieurs aux humains ont en eux, c’est l’instinct de vivre.
  12. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  13. Chaque espèce sauvage se tient en couple ou en colonie pour se procréer, pour manger et pour se protéger. Les animaux sauvages n’ont pas besoin des hommes, alors que les animaux domestiques ont besoin des hommes pour être nourris. Ces animaux familiers aux humains affectionnent par instinct ceux qui en prennent soin, car ils sentent qu’ils sont protégés contre les humains qui n’aiment pas leur compagnie. Les humains qui aiment les animaux veillent à ce qu’on n’éteigne aucune espèce : sauvage ou domestique. Les humains sont amour malgré les différentes races, les différentes religions, les différentes langues. Tous peuvent s’aimer et c’est avec le même amour qu’ils s’aiment. Les animaux sont caractériels par naissance, ils ne se comportent pas amicalement avec chaque espèce, ils n’ont pas l’amour en eux ; ils ont un instinct de survie afin de se protéger des prédateurs.
  14. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  15. Vous, les humains, vous n’êtes pas inférieurs à tout ce qui est vivant. Vous êtes créés pour dominer sur toute espèce créée parce que vous êtes créés à l’image de Dieu, mais vous n’êtes pas créés pour dominer sur les humains. Si tel était, vous seriez dominés par vos propres enfants. L’être humain est fait pour connaître l’amour, il a en lui cette force. Ce qui le fait entrer dans la vie, c’est la force de l’amour. Il est capable de passer à travers des déceptions sans démolir sa vie et la vie des autres. Mais celui qui ne se contrôle pas et laisse sa colère le dominer manque d’amour envers lui-même et son prochain, et c’est après coup qu’il rumine son chagrin : il ne se sent pas heureux d’avoir frappé son prochain. Celui qui ne cherche pas à s’arrêter et veut démolir les autres, celui-là se démolit, car il accepte d’être un être sans amour envers lui-même.
  16. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  17. L’évolution est tout autre. C’est un mouvement qui avance sans connaître dans quoi il avance et pourquoi il avance ; c’est la raison de croire que ce qui se fait connaître un jour disparaîtra. L’évolution est dans son principe : avancer pour se développer et aboutir pour continuer. Comme il n’y a que de la transformation dans l’évolution, l’évolution n’est pas la Vie qui crée, elle n’est pas l’Amour qui donne et qui reçoit, elle fait partie de ce qui évolue. Chaque pas conduit les gens à connaître ce qui est devant eux. Ils ne reculent que pour vérifier leur passé, et leur vie s’allonge chaque jour, car ils portent en eux les traces de leurs pas. Tout ce qu’ils font est prouvé par leurs actes de vie, ce qui les amène à ne pas connaître autre chose que ce qu’ils sont appelés à vivre : leur propre existence sur la terre.
  18. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  19. – D’où vient que ces gens veulent connaître l’origine de la planète ? De leurs propres connaissances. Il a fallu qu’ils connaissent plusieurs années avant d’en arriver là où ils sont aujourd’hui : pouvoir discuter de l’existence de la planète terre dans un univers inconnu à cause de sa profondeur. Combien plus les gens ont dû attendre pour comprendre que ce qu’ils savaient sur leur origine les amènerait à reconnaître qui ils sont, d’où ils viennent et de qui ils ont eu la vie.  – Qu’arrive-t-il lorsqu’ils sont dans le doute ? Ils se tournent vers ce qui est tangible pour avoir une réponse, sans vraiment s’arrêter sur ce qui est la vérité.  – Mais, pour eux, laquelle de ces deux vérités est la vérité ? Personne ne peut vraiment affirmer qui détient la vérité. Ce sont ceux qui apporteront le plus d’éléments possible qui seront les plus près de la vérité.  – Est-ce ainsi que les gens de la terre peuvent connaître leur origine ? Si cela est, ils seront pauvres de connaissances. Ce qu’ils découvriront, ce sont les dires d’un monde sans foi qui n’a pas su résister à un monde où le vrai amour n’a pas eu la première place. Puisque les plus forts ont préféré l’évolution, ils ont considéré ceux qui passaient l’amour en premier comme des êtres faibles. Ces derniers se sont fait dominer et, aujourd’hui, on veut faire disparaître la foi en émettant des preuves tangibles de l’existence de la vie sur la terre grâce à l’évolution.
  20. Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
  21. – On a découvert qu’il y avait depuis des milliers d’années avant les humains des êtres forts qui ont su dominer les faibles ; est-ce que les humains qui croient qu’ils sont sur la terre grâce à un atome en évolution sont les descendants de ces êtres forts ? Ce qui est en l’homme, c’est l’amour et en l’amour il y a la force de Dieu.  – Ces êtres forts ont-ils connu une évolution d’amour ? Il y a eu le temps qui s’est fait connaître à eux, et ils ont traversé les ans en ne cherchant qu’à se dominer : les forts contre les faibles ; encore aujourd’hui les forts dominent sur les faibles. Cela démontre que ces êtres lointains ne connaissaient pas l’amour qui se donne, l’amour qui reçoit, l’amour qui partage, l’amour qui accueille, l’amour qui aide, l’amour qui connaît les besoins des faibles, l’amour qui ne vole pas, l’amour qui n’oblige pas : l’amour qui est celui que tous les humains ont en eux.  – Est-ce que c’est à cause de ces êtres forts que certains humains, qui se disent évolués, se comportent violemment entre eux ? Ceux qui ne veulent pas se donner, ceux qui veulent détruire et ceux qui veulent contrôler ne sont pas amour ; ils ressemblent à ces êtres de caverne qui se maintenaient ensemble pour se réchauffer, mais qui n’avaient pas l’amour qui donne pour partager leur feu avec ceux qui avaient froid.
    Résultats de recherche d'images pour « fille du oui »
    – Ces êtres forts qui n’avaient pas le vrai amour en eux, d’où venaient-ils ? D’où leur évolution a-t-elle commencé ? Est-ce d’un atome ou est-ce par mutation ? Qui peut avec exactitude répondre que leur existence venait de l’évolution ? Par la foi, personne ne peut répondre ; par conclusion, personne ne peut le prouver ; par déduction, personne ne peut comprendre que des animaux se seraient accouplés bon gré, mal gré, afin de former une race qui n’existait pas, mais qui serait apparue il y a plusieurs milliers d’années. C’est à chacun des enfants de Dieu que ces questions sont posées, car seuls les enfants de Dieu connaîtront la réponse. Faites de vous des êtres vrais, des enfants de Dieu et venez tous à moi, je suis la Vérité. C’est moi qui vous donne à manger ma Chair et à boire mon Sang, afin que votre vie soit éternelle, je suis la Vie.
  22. Jésus Amour
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.