La franc-maçonnerie dans l’Eglise

Extrait *Jésus dicte à Françoise sur la franc-maçonnerie *Trois messages du 3 Octobre 1997*

Vendredi 3 octobre 1997 *Certaines âmes sacerdotales auraient mieux fait d’abandonner le sacerdoce, plutôt que de suivre Satan.*

i
24 Votes

saint-pierre

Jésus-Christ te dicte:
Je te bénis.

Au sein de Mon Église, Satan est déchaîné; il pousse les uns au complot, les autres à l’abandon total de la doctrine que J’ai laissée à Pierre. Du moins, lui, Mon Pierre, Me reste fidèle. Mais qu’en sera-t-il de tous ceux qui cherchent à le faire partir pour prendre sa place? Tous ceux qui convoitent sa chaire sont des meneurs impurs, au coeur souillé et dur.


Vois, enfant, comme le pape a souffert et souffre encore de la malfaisance de son entourage. Seulement, il ne se plaint pas, et continue à Me servir, à M’adorer. Il suit Mon chemin. Les races entières, les peuples entiers, verront les offenses faites à Ma Gloire, et alors, ils se frapperont la poitrine en regrettant leur faute.

Mes évêques, Mes prêtres, Mes religieux et religieuses, Je les ai choisis pour Me rendre gloire; cependant ils ne Me font pas plaisir; ils sont là, quêtant continuellement pour un peu plus de gloire humaine, un peu plus d’oubli de Moi. Certains couvents sont des maisons où le mal règne en chef absolu.

diabledieudernierjugement
Certaines âmes sacerdotales auraient mieux fait d’abandonner le sacerdoce, plutôt que de suivre Satan. Partout, Je ne vois que tromperie, mal caché, violence, impureté…
Pourquoi donc faut-il que ce soient ceux de Ma Maison qui Me trompent aussi fort…
Mais à présent, Je vais envoyer Mes petits, ceux qui Me sont chers, et qui diront la vérité partout où Je les enverrai.

Ils Me sont fidèles et respectent Ma loi; ils M’aiment avant tout et ne Me font pas offense; ils sont purs, et saints déjà car Je les sanctifie par Ma Présence. Aussi, ils iront dans Mon Église, dans les couvents, dans les bureaux, partout où se cachent le vice et l’impureté, et ils feront sortir tout cela de Mon Église.

Toi, Mon enfant, va trouver les dirigeants de Mon Église: les évêques, les cardinaux: va leur dire qu’ils Me font mal, que Je les remplacerai s’ils ne changent pas. Comment les reconnaître?

Ils portent l’orgueil, sur le visage: tout simplement; ils ne sont ni humbles ni bons; ils sont tristes, désolés car sans vie, ennuyeux, hypocrites, et méchants; tu les reconnaîtras. Alors, ils reviendront à Moi, pour certains, et Je les serrerai contre Mon Coeur, les faisant Miens à nouveau et pour toujours.


Ils M’auront trahi, Je leur aurai pardonné, et ils seront appelés fils de Dieu.
Va où Je t’envoie, petite âme, et mène à bien ta mission; ton Dieu te protégera.

Je te bénis.
Jésus-Christ

bareroug

————————

Vendredi 3 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte:
Je te bénis.


Mon enfant, tiens bon, Je suis avec toi!

Dis-Moi, as-tu été appelée au service de Dieu ou cela vient-il de toi? Je te bénis; oui, cela vient de Moi. Alors, pourquoi crois-tu qu’il te faut compter sur tes forces? Dieu assume tout ce qu’Il demande; si Je t’ai appelée à Me servir, Je te donnerai la force de le faire.

Aussi, écris: quand le mal se déchaîne contre toi, c’est parce que tu Me restes fidèle, dans ton coeur. Ignore-le donc et il s’en ira: il ne peut que s’en aller.
Je te bénis.


Qu’en est-il de Mes prêtres, que J’appelle à Me servir? Ils devraient compter sur Ma grâce, pour accomplir leur sacerdoce. Malheureusement, beaucoup ne comptent que sur eux mêmes, bien trop orgueilleux pour Me demander humblement de les éclairer. En paroles, ils le font, mais par-derrière, enfant, ils Me disent — leur coeur Me dit —: «Va-t’en, je n’ai pas besoin de Toi.» Combien sont dans cette erreur de croire que, puisqu’ils sont prêtres, ils ont raison…

Jesus_et_brebis-624x941bareroug

Il n’en est pas ainsi. Le prêtre est tenté aussi, et s’il n’a pas l’amour pur et désintéressé en lui, il devient orgueilleux. Je n’aime pas l’orgueil, encore moins chez Mes prêtres, car ils mettent Mes agneaux en difficulté. Il ne suffit pas de dire: «Je suis prêtre, et donc je suis éclairé pour les âmes.» Est éclairé qui veut l’être. Mais Je ne peux entrer dans les coeurs qui se disent éclairés par orgueil; non, Je ne le peux pas.

Ainsi donc, enfant, quand un prêtre te dit: «J’ai la grâce sacerdotale pour ne pas me tromper», assure-toi qu’il est humble et M’aime vraiment. Bien souvent, tu ne trouveras que de l’orgueil là où il devrait y avoir Ma grâce. Alors, ne crois pas les propos de telles âmes.

Le prêtre reçoit la grâce qu’il demande. Mais beaucoup partent «en mission» d’eux-mêmes, avec leur orgueil pour compagnie, et non Ma grâce. Pourquoi? Parce qu’ils ne Me désirent pas en premier.

bareroug

Tu t’éveilles en te disant: «Mais alors, qui est pur?» Et bien Je te dis: ceux qui désirent Ma Gloire avant tout et s’effacent devant Moi, ceux qui sont bons et souriants, ceux-là, écoute les: Ils sont purs, quelles que soient leurs faiblesses par ailleurs.

«La conversion totale est difficile», Me dis-tu? Non, elle est toute simple: il suffit d’être amoureux de Moi. Va donc, petite enfant, raconter les merveilles de Dieu. Je t’ai mise en garde contre ceux qui ne sont pas Miens vraiment.

Que la grâce t’accompagne pour discerner, partout où tu iras.

Je te bénis.
Jésus-Christ

———————–

jesus en croix

bareroug


Vendredi 3 octobre 1997

Jésus-Christ te dicte:
Je te bénis.

Mon enfant, les âmes qui M’adorent sont peu nombreuses; si tu veux les trouver, il te faudra faire de la route…Parmi les saints hommes de ce siècle, il y a le pape, Mon bien-aimé Jean Paul II. Il est sage et fidèle et ne laisse pas place à l’erreur dans son ministère. Mais les autres sont cachés, pour la plupart. Peu ont une vie publique, parce que J’ai besoin d’eux au plus près de Mon Coeur pour Le consoler de tant de mal.

pape jpe et julia

Certains Me servent ouvertement, pourtant, car Je leur demande d’être un signe pour leur temps.

Bientôt, Mon tonnerre va gronder, et le feu va s’abattre sur ceux qui Me blessent, Me crucifient, au sein de Mon Église.
La grande partie de ceux qui blasphèment contre Moi va être dissoute dans un brasier. Les autres, fidèles, Me seront proches et Je les garderai. Avant que ce temps ne vienne, il faut que tu «ailles un bout de chemin», pour Me ramener les brebis perdues. Il faut que pas une ne Me dise: «Je ne savais pas.»

angesauveurplague in rome

«Cela fait beaucoup de travail», penses-tu? Oui, mais c’est ton Dieu qui le fera. Ne t’inquiète pas.
Ce que Je veux, c’est t’introduire dans Mon Église afin que tu y mettes le feu de l’amour. En dénonçant les menteurs, les imposteurs, tu redonneras vie à ceux qui sont dans la tiédeur,
à bout de souffle, et tu les ranimeras. Alors, ils Me reviendront, après t’avoir entendue.

Voici que Je viens, avec Mes anges, pour réveiller ce monde qui dort et dont Je ne veux plus.

Alors, il s’illuminera à nouveau, après avoir été dans la désolation, et refleurira.
Va. Je te bénis.
Jésus-Christ

bareroug

Message de Jésus à Françoise, sur la franc-maçonnerie

Source: Volume: Jésus révèle aux siens ce qu’est la franc-maçonnerie
Disponible aux Éditions du Parvis

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.