Chaque Ave Maria que vous priez en ce lieu est un pétale de rose que vous aurez au Paradis

5 février 2000

Apparitions à l’Escorial

Résultats de recherche d'images pour « el prado nuevo el escorial »

Notre-Seigneur : N’aie pas honte, ma fille (de t’asseoir), n’en sois pas humiliée. C’est Moi qui te frappe et qui t’envoie ta maladie, en réparation des offenses des hommes, des désobéissances de bien des pasteurs.

La Très Sainte Vierge : Je vous remercie, mes enfants, vous tous qui venez vénérer mon Nom. Chaque Ave Maria que vous priez en ce lieu est un pétale de rose que vous aurez au Paradis. Les hommes ont oublié le Rosaire, une si belle prière pour les familles !… Et ils ont jeté dans l’oubli tous les principes religieux. Ils ne pensent qu’à leurs études, à leurs carrières, mes enfants. Or plus il apprennent, plus il pensent avoir de sagesse, moins ils comprennent Dieu et moins il croient à la sagesse divine. Ah, mes enfants, qu’ont fait les hommes du globe terrestre ? Il ne pensent qu’à la matière. Et l’esprit, mes enfants ?

Résultats de recherche d'images pour « el prado nuevo el escorial »

Notre-Seigneur : Voyez : Je prends celui qui est faible et Je le rends fort, celui qui est inculte Je le rends sage. Ah, la sagesse qui vient de Dieu ! C’est celle qui peut diriger l’homme, en son corps et en son âme ! Mais malheur à tous ceux qui ne pensent qu’à leurs études et à leurs carrières ; à ceux qui recherchent les études les plus hautes pour ambitionner le poste le plus élevé. Ils ont oublié la grandeur la plus noble, qui est la grandeur de Dieu !

C’est pourquoi, Je dis, mes enfants : que celui qui se prend pour le plus grand se reconnaisse comme le plus petit. Et ne méprisez pas, mes enfants, n’écrasez pas les plus incultes, parce qu’ils pourraient bien être les plus sages, mes enfants. Ce n’est pas dans un livre que l’on apprend la sagesse ; elle vient du Coeur de Dieu, c’est la reine des sagesses. Les autres sagesses servent à l’homme pour la recherche, et pour vouloir parvenir au sommet afin d’être des dieux. Ce sont des sagesses humaines qui souvent aident plus l’homme à se damner qu’à se sauver ; et combien d’âmes incultes et humbles ont la sagesse de Dieu, sans avoir jamais lu un livre, mes enfants !

Résultats de recherche d'images pour « el prado nuevo el escorial »

Ah, mes enfants, ne vous laissez pas tourner la tête par ceux qui se croient sages et puissants ! C’est à cause d’eux que mon Coeur souffre le plus, parce que l’orgueil les empêche d’être humbles et simples, ils se croient supérieurs à tous les êtres humains. Ayez le coeur pur, mes enfants, aimez-vous les uns les autres, pensez avec la pensée même de Dieu ; vivez dans l’unité et dans l’amour, c’est ce qui plaît à mon Coeur. A quoi sert-il à un homme d’être savant, s’il ne sait pas aimer, partager et communiquer avec les autres ! Où allais-Je, mes enfants ? A la recherche des pauvres, des nécessiteux, des incultes, des déshérités. Je suis votre Maître, et le Maître est plus que le disciple. L’amour, voilà la science la plus importante, vous l’avez oubliée, et le monde est en train de se détruire parce que les hommes n’ont pas d’amour les uns pour les autres, ils ont perdu la joie, le bonheur, parce que leurs coeurs sont des blocs de glace. Moi, Je suis le feu qui fait fondre les coeurs. Venez à Moi, Je suis le feu qui fait fondre les coeurs et Je rendrai votre coeur semblable au Mien, afin que vous partagiez les uns avec les autres vos peines et vos joies, et que vous communiquiez les uns avec les autres, mes enfants.

Que seriez-vous devenus si Je m’étais caché et si Je n’étais pas venu dans le monde afin d’enseigner aux hommes les vérités pour se sauver!

Résultats de recherche d'images pour « el prado nuevo el escorial »

Je demande l’unité entre vous, et que personne ne se croie supérieur à l’autre. Si le monde est dans la situation où il se trouve, c’est parce que chacun se croit d’un rang supérieur à l’autre.

Comme ils sont beaux, les mots de simplicité et d’humilité ! Celui qui cherchait Jésus le trouvait ; on cherchait Marie, et elle était toujours disposée à être avec les pauvres et les nécessiteux.

Soyez des fleurs vivantes, ne soyez pas des fleurs coupées. La prière doit servir à adoucir le coeur, elle ne doit pas être routinière. Je veux des coeurs brûlant de l’amour divin. Ne voyez-vous pas que le monde est dans cette situation par manque d’amour ? Les hommes ne s’aiment pas, ils se méprisent, ils se croient supérieurs les uns aux autres, ils ont perdu le regard de Dieu. Toute leur action est une routine, et ils ont oublié la grandeur du Créateur. Soyez humbles, mes enfants ; éloignez-vous de ceux qui vous flattent et vous donnent des tapes dans le dos ; de ceux qui vous donnent titres et honneurs. Soyez simples et humbles, et rendez votre coeurs semblable à celui de Jésus.

Résultats de recherche d'images pour « el prado nuevo el escorial »

Accourez en ce lieu, mes enfants. Combien d’âmes se sont sauvées en venant ici ! Mes pasteurs ne veulent pas l’admettre mais vous savez pourquoi, mes enfants ? Parce que à la plupart d’entre eux, il manque l’humilité, pour reconnaître que Je peux me manifester à une femme inculte et lui communiquer mes grandeurs. Ils ne sont pas humbles, ma fille, pour admettre que Dieu peut faire et défaire ce qu’Il veut. C’est pourquoi ils ne sont pas capables de l’accepter et ils sont constamment en train de piquer avec l’aiguillon et de voir comment ils sont faire, votre siège pour vous attaquer, mes enfants. Vous devez vous défendre avec des paroles humbles et avec la vérité. Ne vous servez pas du mensonge, mes enfants, la vérité, c’est le Christ et si vous êtes avec Moi, vous n’êtes pas contre Moi. Pourquoi doivent-ils vous mépriser et vous écraser de cette manière, mes enfants ? Vous êtes des fils de l’Eglise, reconnus par l’Eglise, même si beaucoup d’entre eux ne veulent pas l’admettre. Vous, mes enfants, aimez beaucoup l’Eglise, aimez le Saint-Père, approchez-vous des sacrements et demandez de l’aide pour pouvoir supporter toutes ces attaques directes et indirectes. Mais soyez courageux, mes enfants, n’ayez pas peur et ne vous laissez pas impressionner, parce que c’est vous qui obéissez à l’Eglise et qui servez l’Eglise.

Je vous demande surtout, à vous qui vivez en communauté, d’être courageux, et Je vous répète que vous êtes des fils de l’Eglise, même si beaucoup d’entre eux ne veulent pas vous reconnaître comme tels. Mais ne vivez pas dans votre coin, et ne manquez pas de vous défendre. Défendez-vous avec la vérité, mes enfants, Soyez humbles et aimez-vous les uns les autres.

Résultats de recherche d'images pour « el prado nuevo el escorial »

La Très Sainte Vierge : Et merci, mes enfants, pour vos prières et pour tant et tant d’Ave Maria que J’entends en ce lieu. Venez en ce lieu, vous y recevrez beaucoup de grâces, mes enfants, pour votre santé et pour votre salut. Levez tous les objets, ils seront tous bénis avec des bénédictions spéciales pour les pauvres pécheurs.

Je vous bénis, mes enfants, comme le Père vous bénit par l’intermédiaire du Fils et avec l’Esprit-Saint.

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.