Messages du ciel sur le divorce

Afficher l'image d'origine

Dans un message récent, le Seigneur dit que les divorcés vont se réconcilier.

L’Etoile Notre Dame est paru un extrait de message de la FILLE DU SOLEIL (née en 1949 au Luxembourg). Cet extrait est tiré de son livre : « Mon plus beau cadeau, l’Eucharistie ». Son évêché l’encourage a lui envoyé ses écrits qu’elle reçoit de JÉSUS. Voici donc cet extrait :

Jésus : « Les personnes divorcées (et remariées) doivent mettre en pratique les Saintes Écritures et suivre mes conseils sans se décourager. Puisqu’elles ne peuvent pas se présenter à ma Sainte Table, elles peuvent communier spirituellement. Je les aime… Qu’elles participent le plus souvent possible à la Sainte Messe, je les transformerai au même titre que les autres… J’agis dans les cœurs dans la mesure où l’on Me désire. »

Mais dans un autre message à la Fille du Soleil, le Seigneur dit qu’Il vient détruire les adultères (donc les personnes divorcées et remariées)

Il faut partir du principe que l’on ne doit divorcer sous aucun prétexte, même d’un commun accord. Tout ce qui est lié sur la terre l’est également au Ciel.

Afficher l'image d'origine

Message du Ciel – Jean messager de la lumière  – Livre  Tome 2 : La Communion des Saints – Page 120 : La vie en famille, l’entente. Message période du 04.02.2000 au 04.01.2001. Epître aux Ephésiens 2,19-20 : Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des hôtes; vous êtes concitoyens des saints, vous êtes de la maison de Dieu. Car la construction que vous êtes a pour fondations les apôtres et prophètes, et pour pierre d’angle le Christ lui-même.

« Quand un membre de leur famille se trouve dans une situation difficile, beaucoup de personnes perdent la paix de l’âme. Vous-mêmes vous avez bien ressenti un grand découragement quand j’ai quitté votre monde et même quand ma souffrance physique et morale vous préoccupait … L’homme est toujours plus tourmenté par la souffrance de l’autre que par la sienne. En soi cela est noble et généreux, mais il faut éviter le découragement. Oui, l’anxiété parfois excessive règne dans les familles quand un membre est éprouvé par sa santé physique ou morale, ou bien lorsque un mari ou une femme déserte le foyer familial, laissant des enfants privés de l’amour d’un parent.

Très souvent deux êtres se séparent pour la seule et unique raison qu’ils ne s’entendent pas dans leur vie sexuelle. Le grand problème de l’homme est qu’il cherche bien trop souvent à concilier le plaisir de la chair et la vie de l’esprit.

  S’il cède à la chair il ne peut accéder à l’esprit. Une seule solution existe pour sortir de cette impasse : inviter Dieu à venir habiter dans son cœur. S’il ne le demande pas lui-même, que les personnes concernées, plus ou moins directement, le fassent à sa place.

 Les couples bien souvent ne se disent pas tout. Pourtant dans un souci d’honnêteté chacun doit tout savoir, tout connaître de l’autre. Ainsi, ils vivront dans une grande confiance et un plus grand respect sous le regard de Dieu le Père avec Jésus, Marie et Joseph. La sexualité corrompt et détruit les véritables relations humaines.

Agissez contre toutes ces impuretés qui sont à l’origine de tous les enfants non-nés qui peuplent les limbes. Pour vivre un amour pur, il faut exclure de tous rapports l’attrait de la chair et s’en tenir aux relations amicales et fraternelles. L’amour spirituel, dénué de tout désir impur, peut être parfaitement vécu.
Dans votre entourage et au cours de témoignages vous rencontrez beaucoup de divorcés-remariés. L’Église leur demande le sacrifice de ne pas communier. Ils ne doivent pas faire de communion sacrilège, ce qui ne les empêche pas d’assister à la sainte Messe.

Afficher l'image d'origine

——————————- « On se marie pour le meilleur et également pour le pire » « supporter ce qui est pénible pour éviter que le mal ne grandisse » « Il faut toujours que l’un cède à l’autre ; ainsi il gagnera des points pour le Ciel. » ——————————-

Jésus peut passer un jour près d’eux et s’arrêter. Ils se verront tels qu’ils sont et la fidélité qu’ils auront montrée sera grandement récompensée. L’homme ne peut manquer de respect pour les choses sacrées. Surtout il n’a pas à prétendre être écœuré par les prêtres et le manque de spiritualité qui sévit dans l’Église !

Hélas, nombreux sont les couples qui se déchirent dans leur union. Il suffit de jeter un regard dans votre entourage, de lire dans les journaux tous les drames de la mésentente et de la rupture. Toutes les classes de la société sont atteintes, les chrétiens aussi ; écoutez le chapelet dit à Lourdes et vous découvrirez toutes les intentions sollicitées pour tous ces couples qui se déchirent. Les hommes et les femmes devraient comprendre, simplement en regardant leur entourage, que l’on se marie pour le meilleur et également pour le pire. En se mariant, la femme comme l’homme épouse les défauts et qualités de son conjoint. Il appartient à chacun de donner l’exemple, d’essayer de modifier l’autre en bien, par la persuasion, et de supporter ce qui est pénible pour éviter que le mal ne grandisse. Il faut partir du principe que l’on ne doit divorcer sous aucun prétexte, même d’un commun accord. Tout ce qui est lié sur la terre l’est également au Ciel.

Dieu a toujours uni deux êtres pour qu’ils se purifient en s’acceptant, donc en avançant spirituellement. Il faut toujours que l’un cède à l’autre ; ainsi il gagnera des points pour le Ciel… Les mariages ne sont pas toujours contractés sous le regard de Dieu ; ils peuvent être engagés par une attirance de la chair ou une attirance intellectuelle, ou encore par intérêt purement matériel. Et ils sont bien plus nombreux que vous ne pensez, ces couples qui ne peuvent s’accorder sur les autres points et vivent ainsi dans l’enfer de l’égoïsme et de l’incompréhension !  Jean, messager de la Lumière »

Afficher l'image d'origine

et personne ne doit pouvoir briser cette union

Message de Jésus à John Leary (USA), Vendredi 24 mai 2013:   Jésus : «Mon peuple, vous avez (ce jour) deux belles lectures sur l’amitié et le mariage. Dans la lecture de Sirach, il y a une histoire qui raconte qu’un bon ami est un vrai trésor et de grande valeur. Certaines personnes sont des amis lorsque vous partagez de l’argent avec eux, mais quand l’argent s’arrête, ils vous quittent rapidement.

D’autres personnes peuvent être amis quand les choses vont bien, mais quand vous êtes malade ou dans le besoin, ils s’éloignent. Un véritable ami sera à vos côtés dans l’adversité, et vous aidera en cas de problème. C’est pourquoi un tel ami est en effet un vrai trésor, et généralement ce sont des personnes qui craignent Dieu et qui partagent leur amour de Dieu et du prochain.

Dans la lecture de l’Évangile de ce jour, c’est l’épisode ou les Pharisiens m’ont demandé s’il était permis que l’on puisse divorcer. Ils m’ont dit que Moïse a autorisé l’écriture d’une « Assignation de divorce » à sa femme pour en épouser une autre. Je leur ai dit que Moïse a écrit une telle loi en raison de la dureté de leurs cœurs. Mais j’ai créé l’homme et la femme pour qu’ils restent unis, et personne ne doit pouvoir briser cette union. Pour ceux qui ne peuvent accepter mon enseignement, qu’ils sachent que quand un homme et une femme divorcent pour se remarier, ils commettent un adultère avec l’autre personne.

A votre époque actuelle, mon Église permet l’annulation en raison de mauvais traitements ou lorsqu’il n’y a pas l’intention d’avoir des enfants. Dans ces cas, ces annulations sont données avec une certaine facilité. Mais des gens préfèrent divorcer avec annulation plutôt que d’essayer de résoudre les problèmes pour sauver leur mariage.
Vos cœurs sont tout aussi durs maintenant que ceux de mon temps. En fait, votre société est encore plus moralement corrompue parce que la plupart de vos couples ne sont même pas mariés, ils vivent dans le péché de fornication. Heureux sont ces couples, mari et femme, qui restent unis jusqu’à la fin.

Afficher l'image d'origine

La dissolution des mariages qui se généralise et l’insouciance totale vis-à-vis des autres P338 – Message de la Dame de Borg en Nadur, donné à Angélik Caruana, lors du Rosaire du 26 Juin 2011

Alors que la Dame allait donner son message à Angelik, il remarqua que ses mains étaient remplis de pierres précieuses (de grâces), et que ces pierres fondaient pour s’écouler de ces mains vers les personnes présentes.

Voici le message de la Dame de ce jour :

Mes chers enfants et mes enfants – ceux de mon cœur ! Ce message est pour vous, à transmettre à la population et au monde entier.

J’ai été envoyée vers vous comme un don – pour le monde en général, et en particulier à Malte. Appréciez ce don. Appréciez profondément ce don, mes enfants. Il vous est nécessaire d’être conscients de la valeur de ce moment très important – je le répète : c’est à la fois pour Malte et pour le monde entier.

Je veux vous éloigner du péché, mes enfants. Le péché entraîne à toutes sortes de choses – tout comme c’est arrivé à David : étape par étape, il en est venu à assassiner Urie le Hittite. Dans son esprit, le roi David a formé une idée. Avec l’intention de posséder [Bethsabée]. C’était une idée délirante. Il ne voyait rien d’autre que l’objet qu’il voulait posséder. Il en est arrivé à tuer Urie et à réaliser dans les faits ce qui n’était d’abord que dans son esprit.

[L’histoire de David et Bethsabée, la femme d’Urie le Hittite, occupe le chapitre 11 du deuxième livre de Samuel.]

En vérité, mes enfants, regardez autour de vous et voyez comment, aujourd’hui, les mariages sont en ruines. Au début, cela commence avec un mot ou juste une petite coquette – comme ce fut le cas pour le roi David. L’échauffement de son désir [pour Bethsabée] est devenu si grand qu’il en est arrivé à tuer son mari.

C’est ce qui a lieu dans le monde, mes enfants : la dissolution des mariages qui se généralise et l’insouciance totale vis-à-vis des autres – et tout cela pour obtenir [à tout prix] ce qu’on veut.

En vérité, mes enfants, c’est pour cela que mon Fils Jésus m’envoie ici : comme un cadeau pour vous et pour le monde entier.

Merci d’avoir écouté mon appel.

Afficher l'image d'origine

Mes enfants, unissez-vous ensemble dans un seul cri : « Non ! Pas de divorce ! Pas de divorce ! » Il n’est pas vrai qu’avec le divorce une nouvelle vie commence – car il détruit la famille à partir de son véritable fondement P332 –

Message de la Dame de Borg en Nadur (Malte), donné à Angélik Caruana au cours du Rosaire du 25 mai 2011

Quelques jours avant le vote consultatif sur la question du divorce à Malte, dernier pays d’Europe où le Code civil ne le prévoit pas, voici le message donné par Notre Dame à Angélik :

Mes chers enfants et mes enfants – ceux de mon cœur ! Ceci est pour le Père David et le Père Hayden à transmettre à la population.     

Mes enfants, oui, mon cœur me fait mal. Le cœur de mon Fils Jésus souffre aussi. Parfois, je pleure aussi à cause de vous, mes enfants. Oui, vraiment, mes enfants, je le répète : mon cœur souffre !  

Vous êtes en train d’imiter les pays qui sont à proximité – vos voisins. Parce que les autres font quelque chose – vous leur emboîtez le pas. Vous imitez les autres. Vous essayez d’imiter ce qui est contraire à ce que mon Fils Jésus vous a enseigné.    

Mes enfants et mes petits enfants – les miens, je vous demande de prendre au sérieux cet appel que je vous fais ce soir. Vous avez quelques jours pour réfléchir. Songez seulement à ce que mon Fils Jésus vous a enseigné, et à ce que votre mère l’Eglise vous enseigne. Ne permettez pas aux autres de vous tromper. Ne laissez pas les autres peindre votre vie aux couleurs d’une idole à leur convenance.     

Mes enfants, observez une icône. Certains pourraient dire que c’est une étrange sorte de peinture. En vérité, mes enfants, savez-vous ce que celui qui a peint l’icône a fait avant cela ? Savez-vous combien de jeûnes et de pénitences le peintre a d’abord fait ? Et vous, les familles, combien de jeûnes, de pénitences et de sacrifices avez-vous fait ensemble pour sauver la cohésion de votre famille ? Combien ?     

Regardez autour de vous avec les yeux de celui qui regarde une icône. Oui, en effet, mes enfants, une icône porte une histoire et la famille, si elle est vécue comme mon Fils Jésus le veut, porte aussi une histoire – pas vraiment comme on veut la peindre pour vous.    

Oui, mes enfants, c’est la raison de mes larmes. C’est la raison de ma venue parmi vous : parce que vous tentez de briser l’unité de la famille. Pourquoi cette propagande pro-divorce ? Cela vous fait-il devenir plus intelligent ? En êtes-vous maintenant grandi ou avez-vous un plus grand savoir-faire que par le passé ?     

Mes enfants, unissez-vous ensemble dans un seul cri : « Non ! Pas de divorce ! Pas de divorce ! » Il n’est pas vrai qu’avec le divorce une nouvelle vie commence – car il détruit la famille à partir de son véritable fondement.  

Merci d’avoir écouté mon appel.  

Afficher l'image d'origine

En tant que chrétiens, vous devez accepter votre partenaire malgré ses imperfections
Enseignement de Jésus donné au Père Melvin Doucette (Canada) – Mardi 15 février 2011

Quand Jésus eut achevé ces instructions, il quitta la Galilée et se rendit dans la partie de la Judée qui se trouve de l’autre côté de la rivière, le Jourdain. Une foule de gens l’y suivirent et il guérit leurs malades. Quelques Pharisiens s’approchèrent de lui pour lui tendre un piège. Ils lui demandèrent : « Notre loi permet-elle à un homme de renvoyer sa femme pour n’importe quelle raison? » Jésus répondit : « N’avez-vous pas lu ce que déclare l’Écriture? «Au commencement, le Créateur les fit homme et femme », puis il dit : C’est pourquoi, l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux deviendront un seul être. Ainsi, ils ne sont plus deux mais un seul être. Que l’homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni. » Les Pharisiens lui demandèrent : « Pourquoi donc Moïse a-t-il commandé à l’homme de donner une attestation de divorce à sa femme quand il la renvoie? » Jésus répondit : « Moïse vous a permis de renvoyer vos femmes parce que vous avez le cœur dur. Mais au commencement, il n’en était pas ainsi. Je vous le déclare : si un homme renvoie sa femme, alors qu’elle n’a pas été infidèle, et en épouse une autre, il commet un adultère. »


Ses disciples lui dirent : « Si telle est la condition de l’homme par rapport à sa femme, il vaut mieux ne pas se marier. » Jésus leur répondit : « Tous les hommes ne sont pas capables d’accepter cet enseignement, mais seulement ceux à qui Dieu en donne les moyens. Il y a différentes raisons qui empêchent les hommes de se marier : pour certains, c’est une impossibilité dès leur naissance; d’autres, les eunuques, en ont été rendus incapables par les hommes; d’autres enfin renoncent à se marier à cause du Royaume des cieux. Que celui qui peut accepter cet enseignement l’accepte! » (Évangile de saint Matthieu 19.1-12).

Vous trouverez ci-après le message que notre Seigneur et Rédempteur a donné à Joseph Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes :

« Je vous bénis, toi mon frère Joseph Melvin, et vous tous mes frères et sœurs de chacun des pays du monde. Le mariage est très important dans la vie de la plupart des gens. Le mariage a été institué par notre Père céleste dès l’origine du genre humain. Un homme doit épouser une femme et vivre avec elle le reste de son existence.

Le divorce n’est pas une possibilité pour quiconque est chrétien – seule la déclaration de nullité l’est. S’il faut que des conjoints se séparent, alors les deux doivent vivre seuls. C’est péché pour quelqu’un qui a déjà été marié d’avoir un ou une partenaire et de vivre avec cette personne.

« Aujourd’hui le mariage est en grande difficulté chez les chrétiens. Presque la moitié des unions aboutissent à un divorce. En tant que chrétiens, vous devez accepter votre partenaire malgré ses imperfections. L’autre a des défauts, mais ensemble vous pouvez tendre vers la sainteté avec mon aide. Tout mariage béni par moi possède une grande valeur et est idéal pour élever des enfants en vue du Royaume. Je vous bénis. »

Traduction : RF

Afficher l'image d'origine

Satan bat la campagne. Il veut se moquer des familles. Il est en train de pénétrer subrepticement dans les familles et de les briser.

P311 – Message de la Dame de Borg en Nadur (Malte), donné à Angélik Caruana, au cours du Rosaire du 19 janvier 2011

Un groupe de pèlerins en provenance d’Espagne étaient présents pour cette récitation du Rosaire.

Comme dans les deux précédents chapelets de cette année, il n’y avait rien d’extraordinaire à voir. Les yeux des mortels présents, à l’exception d’Angelik, n’ont rien enregistré de ce qui se passait sur la colline de Borg en Nadur.

Lorsque Angelik eut fini de dicter le message et après la prière finale, juste avant le retour de La Dame au Ciel, il y eut un retard inhabituel. Apparemment, Angelik a de nouveau communiqué avec le Père Hayden, comme toujours sans changer de place.

Dans ces circonstances, on a tendance à accorder plus d’attention et à donner plus de poids au contenu du message de la Vierge, qui a été plus court que d’habitude.

Mes chers enfants et mes enfants, ceux de mon cœur ! Ceci est pour le Père David et pour le Père Hayden à transmettre à la population.

Mes enfants, ce soir, je désire une fois encore vous recommander de beaucoup prier au sein de vos familles. Il est nécessaire que vous vous réunissiez à nouveau ensemble, en tant que famille, dans la prière. En vérité, mes enfants, reprenez à nouveau les réunions de prière. Ne dites pas : « On n’a pas le temps ! » Trouvez le temps de prier ensemble. Si vous faites cela vous garderez le divorce à distance.

C’est vrai, mes enfants, en ces temps une grande vague de destruction a submergé la famille. Satan bat la campagne. Il veut se moquer des familles. Il est en train de pénétrer subrepticement dans les familles et de les briser. Refusez le divorce. Opposez-vous à ceux qui veulent légaliser le divorce. Ne cédez pas. Utilisez les armes de la prière. Revenez à l’ancienne arme. Je fais allusion à la prière du rosaire. En vérité mes enfants, elle seule est capable de vous libérer de ces choses. Elle seule est en mesure de renforcer les familles.

Je vous demande de vous consacrer à mon Cœur et au Cœur de mon Fils Jésus.

Je vous demande de prier pour le Pape, pour l’Eglise et pour les prêtres. Oui, priez pour eux – les êtres chers de mon cœur. Priez pour qu’ils deviennent plus forts dans leur foi et leur vocation. En vérité, il est nécessaire de prier, et de prier pour eux [en particulier].

Merci d’avoir écouté mon appel.

Afficher l'image d'origine

Le mariage a été façonné par Dieu. Ce que Dieu a lié, l’homme ne doit pas le séparer P245 –

Message de la Dame de Borg en Nadur, donné à Angélik Caruana au cours du Rosaire du 27 janvier 2010

Des Espagnol et des Anglais étaient à nouveau présents pour cette apparition, comme ce fut le cas hier. Les Espagnols forment un groupe de 45 personnes qui étaient à Malte pour un pèlerinage. Le message de Notre-Dame était le suivant :

Mes chers enfants, et mes enfants – ceux de mon cœur ! Ce qui suit est pour le Père Hayden et pour le Père David, à transmettre à la population.

Un couple, marié il y a deux mois s’est séparé. Chacun va désormais cohabiter qui avec un autre homme et qui avec une autre femme. Un autre couple qui a été marié deux ans a fait de même. Un autre couple, après huit années de mariage, aussi.
Mes enfants, craignez le divorce ! Craignez-le ! Quel sens cela a-t-il, quand on dit : « j’en ai assez » ou « elle en a assez », « j’en ai assez de toi » ou « j’en ai assez d’elle », « elle ne m’attire plus comme avant » ; « je te trouve détestable », « je ne t’aime plus », et « je veux vivre avec un autre homme » ?

C’est ce que vous êtes devenus, mes enfants. Certains d’entre vous ne réalisent pas qu’ils se trompent. Si une femme s’en va avec un autre homme, elle ira en enfer ! Si l’un d’eux commet une erreur, l’autre ne doit pas faire une erreur aussi.

Beaucoup disent : « Un prêtre diocésain ou un prêtre religieux sont autorisés à quitter [le sacerdoce] ! Ils demandent une dispense et l’Église la leur donne ! » Et dans les cas sérieux, ou des cas très graves, ils vont jusqu’à dire : « Quelle est la différence? N’est-ce pas un lien qui les lie de la même façon ? »

Erreur ! Erreur ! Le prêtre diocésain et le prêtre religieux sont liés par l’Eglise. C’est l’Eglise qui les a liés. Mais le mariage a été façonné par Dieu. Ce que Dieu a lié, l’homme ne doit pas le séparer. Vous trouvez cela dans l’Ancien Testament [Gen. 2, 24]. D’autre part, l’Église peut délier le prêtre diocésain, ou le prêtre religieux, du célibat [puisque Elle l’a lié]. Ne comparez pas, mes enfants ! Car ce qui en ressort, c’est que l’erreur reste une erreur.
C’est pourquoi vous devez être des témoins et inciter les gens à croire ce que vous voyez et entendez [ici]. N’ayez pas peur de dire la vérité, à tout prix.

Merci d’avoir écouté mon appel. »

Afficher l'image d'origine

Dans quelles familles y a-t-il l’amour, l’unité, le pardon, la sincérité et la prière commune ? Où les trouve-t-on ? Voila pourquoi aujourd’hui au premier accroc tous boudent les responsabilités.

P298 – Message de la Dame de Borg en Nadur, donné à Angélik Caruana au cours du Rosaire du 17 Novembre 2010

Angelik s’est mis à sa place habituelle auprès de la croix pour attendre l’arrivée de Notre-Dame, et pratiquement toujours des âmes du purgatoire sont également sur le tertre.

Selon Angelik, ces âmes entreront au ciel lors de la prochaine réunion de prière appelée MIR (Paix) organisée par le Père Hayden. Que se passait-il aujourd’hui pour Angelik après qu’il soit tombé dans un état extatique, on ne le sait pas et aucune explication n’en a été donnée par la suite, après l’apparition.

Selon Angelik, La Dame est arrivée avec les mains pleines de pierres précieuses et de bagues à ses doigts. Tous ces joyaux semblaient se liquéfier et se répartir sur les personnes présentes durant le chant du Salve Regina, pendant que la Dame passait au-dessus du peuple.

Voici son message de ce jour.

Mes chers enfants, et mes enfants – ceux de mon cœur ! Ce qui suit est pour le Père Hayden et pour le Père David, à transmettre à la population.

La Dame et Catherine Caruana (l’épouse d’Angelik) conversent alors par l’intermédiaire d’Angelik.

La Dame : Catherine, comment était votre vie de couple il ya cinq ans Comment allaient les choses entre vous et Angelik?

Catherine : Il y avait des moments de réjouissance commune, mais notre mariage battait de l’aile.

La Dame : De quel côté votre mariage allait-il mal ? Des deux côtés ? Du votre ? Ou bien était-ce Angelik ?

Catherine : Tous les deux, je suppose.

La Dame : Qu’est-il arrivé alors?

Catherine : Vous avez sauvé les choses, Madame, vous avez sauvé les choses.

La Dame : Est-ce le travail des avocats qui vous a amenés là où vous en êtes aujourd’hui ?

Catherine: Oui Madame, nous vous avons eu comme Avocate.

La Dame : Mais si vous aviez eu des avocats de ce monde ?

Catherine : Non.

La Dame : Catherine, qu’est-ce qui est le mieux : aujourd’hui, ou la façon dont vous viviez avant ?

Catherine : Merci à vous, le mieux est la vie que nous avons aujourd’hui.

La Dame : Quels conseils donneriez-vous aux familles qui sont dans une situation semblable à celle qu’était la vôtre ?

Catherine: Je pense qu’il est bon de ne pas être agressif avec les autres.

La Dame : En bref, Catherine, votre mariage était brisé ? N’est-ce pas ?

Catherine : Oui, il l’était, Madame.

La Dame : Je vous demande une fois de plus, Catherine, quels conseils donneriez-vous aux jeunes d’aujourd’hui qui sont sur le chemin du mariage ou qui viennent de se marier?

Catherine : De faire preuve de compréhension et de compassion les uns envers les autres et de vous introduire dans leurs vies, vous et votre Fils Jésus.

La Dame : Merci, Catherine. Bien dit.

Mes enfants, ce soir, je vous ai donné une preuve claire. En vérité, mes enfants, c’est pour cela que mon Fils Jésus m’envoie sur cette île. C’est pourquoi j’ai choisi cette famille il ya cinq ans. C’est pour cela que je voulais Angelik et Catherine. Oui, mes enfants, mon Fils Jésus ne voulait pas voir un mariage brisé. Je répète que c’est pour cela qu’il m’a envoyé ici il y a cinq ans.

Je suis venue vous annoncer ce qui devait arriver sur cette île. Certains ont compris, alors que d’autres n’ont même pas pris la peine d’écouter. Dans peu de temps, vous allez avoir vous-mêmes un choix à faire. Mes enfants, faites attention à ce que vous choisissez. N’attirez pas le mal sur vous.

Dans quelles familles y a-t-il l’amour, l’unité, le pardon, la sincérité et la prière commune ? Où les trouve-t-on ? Voila pourquoi aujourd’hui au premier accroc tous boudent les responsabilités. En effet mes enfants, mon cœur et le cœur de mon Fils Jésus souffrent à cause de vous. Je souffre parce que je suis une mère et que j’ai des sentiments pour vous.

En dépit de tout, mes enfants, et à la face de tous, persistez à dire : « Pas de divorce, pas de divorce ! » Et récitez le chapelet et amenez les autres à le réciter.

Merci d’avoir écouté mon appel.

Afficher l'image d'origine

Le divorce est la destruction des familles P299 – Message de la Dame de Borg en Nadur (Malte), donné à Angélik Caruana au cours du Rosaire du 24 Novembre 2010

Mes chers enfants, et mes enfants – ceux de mon cœur ! Ce qui suit est pour le Père Hayden et pour le Père David, à transmettre à la population.

Mes enfants, prenez soin des familles. En ce moment il y a beaucoup de familles brisées dans votre pays, et de nombreuses autres sont sur le point de se briser. Satan est en train de festoyer sur leurs dos. En vérité, mes enfants, ne permettez pas à Satan de faire des ravages parmi vous. A cette heure, satanisme et la franc-maçonnerie sont très actifs sur cette île. Oui, mes enfants, inutile de savoir qui appartient à quel parti politique. Ne permettez à personne de décider en votre nom. Décidez vous-mêmes. Ne permettez à personne de vous conduire à son idée.

En effet, mes enfants, au moment où la franc-maçonnerie et le satanisme prospèrent sur cette île, ils jettent leurs filets afin que vous, en place de poisson, puissiez vous y empêtrer. Vraiment, mes enfants, tenez compte de ces messages que je transmets par l’intermédiaire de cette personne [c’est-à-dire le voyant, Angélik]. Armez-vous jusqu’aux dents [non pas bien sûr avec des armes réelles, mais spirituelles]. Soyez prêts à affronter tout ce qui peut venir. Soyez prêts comme le soldat qui est prêt à mourir pour son pays et qui est prêt à renoncer à sa propre vie pour son pays.

Oui mes enfants, vous aussi vous êtes des héros, tout comme le soldat. Soyez courageux et ne craignez pas ceux qui sont tout prêt et pourraient vous blesser. Vraiment, mes enfants, je le répète : prenez les armes, comme ce soldat et soyez prêts pour toute lutte qui pourrait se produire – et ne craignez pas de dire non à un divorce. Vraiment, mes enfants, n’ayez pas peur de dire non à un divorce.

Le divorce est la destruction des familles. Ce n’est pas la solution. Non, c’est un mensonge ! C’est un montage d’arguments qui ne sont que des stratagèmes et des fantasmes. Je dis seulement ceci, mes enfants : pour surmonter ces difficultés vous avez à dire le rosaire et à amener les autres à le réciter Récitez le chapelet et amenez les autres à le réciter.

Merci d’avoir écouté mon appel.

Afficher l'image d'origine

Vous pouvez croire qu’un foyer qui prie est un foyer qui restera uni

Enseignement de Jésus à Joseph X transmis par le Père Melvin Doucette – Jeudi 22 janvier 2009

Il a été dit aussi : « Celui qui renvoie sa femme doit lui donner une attestation de divorce. » Eh bien, moi je vous déclare : tout homme qui renvoie sa femme, alors qu’elle n’a pas été infidèle, lui fait commettre un adultère si elle se remarie; et celui qui épouse une femme renvoyée par un autre commet aussi un adultère » (paroles de Jésus citées dans Matthieu 5.31-32).

Je vous présente un autre message que notre Seigneur et Sauveur a communiqué à Joseph. Jésus lui a parlé en ces termes :

« Le mariage entre un homme et une femme est de grande importance pour la société. En fait, la société est bâtie sur la famille. Et la famille n’a jamais été aussi en difficulté qu’aujourd’hui. Dans certains pays le taux de divorce avoisine les 50 %. Les ruptures conjugales sont très pénibles et les enfants sont ceux qui en souffrent le plus. Les causes de rupture sont l’égoïsme, le manque de prière au foyer, les mariages homosexuels, l’abus d’alcool ou de drogue, etc. Tous ces divorces ébranlent les pays, qui sont à vrai dire en plein bouleversement.

« Il est indispensable de fortifier les mariages afin que les foyers deviennent plus stables. Vous pouvez croire qu’un foyer qui prie est un foyer qui restera uni. Si je ne suis pas invité dans un foyer, la famille sera bientôt en grande difficulté.

Le malin travaille ferme pour détruire tous les mariages authentiques, et il y parvient souvent. Vous pouvez le mettre dehors si vous m’invitez à venir habiter chez vous. Il suffit pour cela de commencer à prier ensemble chaque jour. Là où deux ou trois s’assemblent en mon nom, je suis au milieu d’eux.

« Tous ceux qui s’engagent dans un mariage authentique font la promesse solennelle de rester ensemble jusqu’à la mort. Ils font cette promesse l’un à l’autre en ma présence. Nul n’a le droit de briser un tel mariage. Alors il est nécessaire que l’homme comme la femme s’efforcent de faire de leur union une réussite.

Le mariage étant fondé sur l’amour, les époux doivent manifester de multiples façons leur amour mutuel. C’est dans les petites choses que l’on montre à l’autre qu’on l’aime. Il importe aussi de pardonner à l’autre chaque jour tout geste ou mot qui aurait pu vous blesser. Et surtout, Il est important que j’occupe la première place dans votre mariage. Je vous donnerai alors les grâces qu’il faut pour rendre votre mariage saint et stable. »

Traduction : RF

Afficher l'image d'origine

La prière en famille

Message du Seigneur donnés à John Leary (USA) – Lundi le 21 avril 2008

Jésus :« Mon peuple, je veux diriger votre attention sur le besoin de la prière en famille, à la fois lors des repas et aussi de prier le chapelet ensemble. 

Quand vous êtes deux ou plus à prier ensemble, je suis au milieu de vous.  Ce n’est pas facile que toute la famille soit ensemble pour le repas du soir, mais vous pouvez essayer, à ce moment, de faire de la prière une habitude familiale.  Vous avez tous vos horaires d’occupation, mais prenez quelques minutes après le souper pour prier ensemble le chapelet.  Vous avez des guerres et beaucoup de discorde dans le monde, et la paix du monde commence par la paix dans chaque famille. 

La prière familiale est très puissante pour protéger la famille du divorce, de la mésentente parmi les membres, ou la désertion de la foi.  Par la prière quotidienne, vous donnez aussi le bon exemple à vos enfants en ayant une bonne vie de prière pour les aider au travers les difficultés de la vie.  La vie aura toujours ses défis et ses problèmes à régler, mais si vous avez Moi et ma Sainte Mère qui vous aident, ils ne seront pas aussi graves.   Nous sommes toujours disponibles à vous dans la prière, alors demandez-nous de l’aide à chaque jour dans votre consécration quotidienne de tout à nous.  En m’aimant ainsi que tout le monde, et en marchant dans ma Lumière de grâce, vous aurez accompli votre mission dans la vie.  Souvenez-vous de votre prière en famille parce que c’est une partie importante de votre vie.

Afficher l'image d'origine

Sans de telles aventures, vous auriez moins de divorces

Message du Seigneur donnés à John Leary (USA) –  Vendredi le 1er février 2008

Jésus : « Mon peuple, dans la lecture d’aujourd’hui concernant le Roi David,

(2 Samuel 11 : 1-17)  il est attiré par la beauté de Bethsabée sans tenir compte qu’elle était déjà mariée à Ourias le Hittite.  David a commis un adultère avec elle et elle a conçu un enfant.  Pour cacher son péché, David s’est arrangé pour que Ourias soit tué dans une bataille pour pouvoir prendre la femme d’Ourias.  Nathan le prophète a châtié David à cause de  son péché et David s’est repenti et a souffert de la perte de ce fils et d’Absalon en paiement du péché de David. 

Dans votre société d’aujourd’hui, beaucoup de mariages sont détruits par ce même péché d’adultère avec les épouses des autres.  Que ce soit une femme attirée vers un autre homme, ou un homme attiré vers une autre femme, c’est mal de chercher quelqu’un d’autre à l’encontre des vœux envers sa propre épouse ou mari.  C’est même coupable d’avoir de tels désirs, même sans commettre l’adultère, parce que vous commettez l’adultère dans votre cœur.  Soyez fidèles à vos époux (ses) et ne ressassez pas de pareils désirs pour un (e) autre. 

Sans de telles aventures, vous auriez moins de divorces.  Vivez engagés à vos vœux, et aimez vos époux (ses) sans avoir l’idée d’aimer quiconque d’autre. En chérissant votre propre époux (se) en étant constamment fidèle, vous aurez aussi un trésor au ciel pour avoir refusé tout plaisir corporel avec un autre.  L’amour pour moi et pour votre époux (se) est spécial et pur, et vous devriez éviter de tacher cet amour par n’importe lequel péché. »

Afficher l'image d'origine

Messages donnés à John Leary – Dimanche le 8 octobre 2006.

Jésus dit : « Mon peuple, dans l’Évangile d’aujourd’hui on m’a questionné sur ce que je pensais du divorce.  C’est un sujet difficile dans votre société, mais le nombre élevé de divorces est un autre symptôme de votre vie immorale.


Quand vous vous mariez avec quelqu’un, ce n’est pas seulement un caprice émotionnel, mais ce devrait être un engagement d’amour de toute une vie. 

J’ai utilisé le mariage comme l’exemple de comment j’aime mon Église et tous ses membres.  Laissez-moi faire partie de votre mariage comme un troisième membre pour sceller votre amour pour moi et entre époux. 

Chaque couple devrait vraiment faire les choses comme une seule chair par amour l’un pour l’autre.  Plus vous séparez votre argent et vos biens, plus il y a de chances de désaccords.


Les décisions importantes devraient se prendre en coopération et chaque partenaire devrait être capable de donner un peu pour parvenir à un compromis dans vos différences.

 
En ne laissant pas les petites choses bouleverser votre paix, vous pouvez maintenir un mariage pendant plusieurs années.  C’est lorsque l’un des époux fait preuve d’autoritarisme abusif ou lorsque les habitudes de boisson, de drogues ou de d’autres dépendances deviennent hors de contrôle, que ces choses peuvent menacer un mariage.

 
Travaillez pour conserver une étincelle d’amour jusqu’à la fin de la journée, et avec l’amour pour moi, vous aurez la paix et aucun soucis.  Le divorce ne serait pas si élevé si les époux donnaient à leur mariage une chance au véritable amour de régler vos difficultés. 

La consultation ou l’aide pour les dépendances peuvent aussi aider à sauver des mariages.
Si vous vivez ma parole de vous aimer l’un l’autre, alors votre mariage fleurira pendant de nombreuses années. »

Afficher l'image d'origine

Oeuvre écrite de la Divine Sagesse pour les élus desderniers temps. – Jésus  03-08-2005
Épouse bien-aimée, combien en ce temps répondent à Mon Amour ? Combien s’ouvrent à Ma Lumière ?
Voilà, J’ai entouré la terre avec Ma Miséricorde, mais combien ne l’acceptent pas, ils sont si distraits par les vanités de la terre qu’ils en ont oublié le Ciel et Sa Splendeur.

Voilà, chère épouse, entrons dans une maison quelconque :
c’est le matin, la famille s’est à peine réveillée ; les petits demandent à manger ; les grands sont boudeurs, il n’y a pas un sourire entre eux, pas une amorce de prière de remerciement envers Moi, puis, chacun disparaît et seuls restent les petits encore somnolents, personne ne leur a enseigné la prière du matin. C’est une maison où personne ne prie, le Ciel est lointain. Épouse bien-aimée, est-ce cette terre que Je veux, remplie d’aridité ? Est-ce celle-ci la famille que J’apprécie ?
Non, bien-aimée, Je veux que la première prière du matin soit un chant de louange et de remerciement que les petits adressent à Moi guidés par les grands.
Je bénis en mode spécial la famille dans laquelle on prie, les Grâces de salut descendent copieuses. Regarde, épouse bien-aimée, cette autre famille : le père se lève le premier, il appelle à soi les petits qu’il entoure de ses bras ; ensemble ils entonnent un chant de louange et de remerciement tourné vers Moi.

Voilà la prière que J’apprécie de manière spéciale : celle faite en famille. La famille qui prie unie ne sera pas séparée, elle maintiendra son union, ceci sera Mon Don d’Amour.


Épouse bien-aimée, que les parents guident leurs enfants à la prière, qu’ils donnent l’exemple ; que l’on commence à prier en famille et vous verrez comme les choses changeront et la paix reviendra. La famille qui se confie à Moi grandira florissante, mais celle qui ne prie pas, ne cherche pas Mon Aide, celle-la ne restera pas unie, elle se démantèlera.

Épouse bien-aimée, porte Mon Message au monde. Que chacun aide sa famille à rester unie dans la prière, Je verrai et Je passerai au-delà ; J’enverrai Ma Bénédiction et la famille procèdera avec Ma Bénédiction. Que les parents prient avec leurs enfants, que l’on éteigne la télévision et que l’on ouvre le cœur à la prière.  

Afficher l'image d'origine

Le texte est extrait du livre des révélations de Jésus données à Maria Valtorta « Les cahiers de 1943 » (Centro Editoriale Valtortiano) – 25 septembre 1943

Jésus dit: Tu pourras t’étonner que je te parle à ce sujet, toi qui es célibataire. Mais tu n’es que mon porte-parole et tu dois donc te plier à transmettre n’importe quoi. Ce que je vais te dire maintenant servira aux autres. Ça servira à corriger plusieurs erreurs de plus en plus enracinées dans le monde Le monde se divise en deux catégories.

La première, qui est très vaste, est celle des gens sans scrupules d’aucune sorte, ni humains, ni spirituels.

La seconde est celle des timorés, laquelle se subdivise cependant en deux classes:
– ceux qui sont timorés avec raison – et ceux qui le sont par petitesse d’esprit. Je parle ici à la première catégorie et à la deuxième classe de la seconde catégorie.


Le mariage n’est pas réprouvé de Dieu, si bien que j’en ai fait un sacrement. Et ici je ne parle même pas du mariage comme sacrement, mais du mariage comme union, telle que Dieu l’a faite en créant le mâle et la femelle pour qu’ils s’unissent, formant une seule chair, dont aucune force humaine ne peut, ni ne doit diviser l’union. Voyant votre dureté de coeur, toujours plus grande, j’ai changé le précepte de Moïse, lui substituant le sacrement.

Le but de cet acte était d’apporter une aide à votre âme d’époux contre votre sensualité animale et de freiner la facilité illicite avec laquelle vous répudiez ceux que vous avez d’abord choisis pour passer à de nouvelles unions illicites, au détriment de vos âmes et des âmes de vos enfants. Ceux qui se scandalisent d’une loi créée par Dieu pour perpétuer le miracle de la création se trompent sérieusement – et généralement ce ne sont pas les plus chastes, mais les plus hypocrites, parce que les chastes ne voient dans l’union conjugale que la sainteté de son but tandis que les autres ne pensent qu’à la matérialité de l’acte – tout comme ceux qui, avec une coupable légèreté, croient pouvoir outrepasser impunément mon interdiction de passer à de nouvelles amours, à moins que le premier lien ne soit dénoué par la mort.

Adultère et maudit est celui qui brise une union, d’abord souhaitée, par un caprice de la chair ou intolérance morale. Si elle ou lui disent que leur union est désormais pour eux un poids ou une source de répugnance,
je leur dis que Dieu a donné aux êtres humains l’intelligence et la faculté de réfléchir pour qu’ils s’en servent, et surtout dans des situations d’une aussi grave importance que la formation d’une nouvelle famille; je dis encore que si, dans un premier temps on a pu commettre une erreur par légèreté ou calcul, il faut ensuite supporter les conséquences, afin de ne pas provoquer des malheurs plus grands qui retombent surtout sur le meilleur des deux époux et sur les enfants innocents, lesquels seront amenés à des souffrances plus grandes que la vie ne comporte et à juger ceux que j’ai placés au-dessus du jugement par précepte: le père et la mère.

Je dis enfin que la vertu du sacrement, si vous étiez de vrais chrétiens (…), devrait agir en vous, les époux, pour faire de vous une seule âme qui aime en une seule chair, et non deux bêtes féroces qui se haïssent attachées à une seule chaîne.

Adultère et maudit est celui qui, dans une comédie obscène, vit deux ou plusieurs vies conjugales, et rentre auprès de son époux et de ses enfants innocents, la fièvre du péché dans le sang et l’odeur du vice sur ses lèvres mensongères.

Rien ne rend licite l’adultère. Rien. Ni l’abandon ni la maladie du conjoint, et encore moins son caractère plus ou moins odieux. La plupart du temps, c’est votre être luxurieux qui vous fait voir votre compagnon ou votre compagne comme étant odieux.

Vous voulez les voir comme tels pour justifier à vous-mêmes votre comportement honteux que vous reproche votre conscience. J’ai dit, et je ne change pas mes paroles, qu’est adultère non seulernent celui ou celle qui consomme son adultère, mais aussi celui ou celle qui, dans son coeur, désire le consommer et regarde avec l’appétit des sens la femme ou l’homme qui n’est pas son conjoint.

J’ai dit, et je ne change pas mes paroles, qu’est adultère celui qui, par sa façon d’agir, met son conjoint dans les conditions d’être adultère à son tour. Deux fois adultère, il répondra de son âme perdue et de celle qu’il aura menée à sa perte par son indifférence, sa négligence, sa grossièreté et son infidélité.

La malédiction de Dieu plane sur tous ces adultères, et ne pensez pas que ce ne soit qu’une façon de parler. Le monde tombe en ruines, car les premières à être détruites furent les familles. Les levées du fleuve de sang qui vous submerge ont été effritées par vos vices particuliers, lesquels ont poussé les gouvernants à tous les niveaux – des chefs d’état aux chefs de village – à devenir des voleurs et des tyrans pour obtenir l’argent et les honneurs à leurs convoitises.
Regardez l’histoire du monde: elle est pleine d’exemples. La luxure fait partie de la triple combinaison qui provoque votre ruine. Des états entiers ont été détruits, des nations arrachées au sein de l’Église, des scissions séculaires créées au scandale et pour le tourment des races à cause de l’appétit charnel des gouvernants.

Et il est logique qu’il en soit ainsi. La luxure éteint la Lumière de l’esprit et tue la Grâce. Sans la Grâce et la Lumière, vous n’êtes pas différents des brutes et vous agissez donc comme des brutes. Faites, si c’est ça qui vous plaît.

Mais souvenez-vous, êtres vicieux qui profanez les maisons et les coeurs des enfants par votre péché, que je vois et je me souviens, et que je vous attends. Dans le regard de votre Dieu qui aimait les tout-petits et qui a créé la famille pour eux, vous verrez une lumière que vous ne voudriez pas voir et qui vous foudroiera.  » (…)

Afficher l'image d'origine

Messages de Manduria du 23 avril 2002

Ayez le courage de fuir les tentations de dépendance des autres pour que chacun réalise son propre appel. De nouveau je me tourne vers les familles pour que le respect soit vainqueur et que l’égoïsme et la jalousie ne prévalent pas. Autrement, Jésus ne pourra pas réaliser le projet qu’il fait d’abord expérimenter individuellement, avant qu’il ne devienne une joie collective.

Afficher l'image d'origine

Apparition de Conyers Messages sur le mariage et le divorce – 2 avril 1991 Jésus : Je déteste le divorce.
L’homme ou la femme qui ne peut pas vivre avec son conjoint et qui a recours au divorce en subira les conséquences maintenant ou plus tard. La conséquence pour maintenant c’est le célibat. Sinon ce sera plus tard le purgatoire ou les flammes éternelles de la damnation. On ne va pas au ciel en violant mes commandements. Le ciel est réservé à ceux qui M’aiment et qui observent mes commandements. Ce ne sera pas facile de ramener à l’observance de mes commandements ce peuple qui s’est égaré, mais je compte sur toi pour m’aider. Je te soutiendrai.

17 avril, 1991

Il y a beaucoup de mauvais mariages. Il y a beaucoup de mariages que Je ne bénis pas. Et si vous n’avez pas ma bénédiction, alors vous êtes dans le trouble.

31 janvier, 1992

Je ne bénis pas tous les mariages parce que beaucoup d’entre eux sont célébrés par les autorités civiles et parce que bien des couples entrent dans le mariage sans motif sérieux.

Afficher l'image d'origine

Messages des apparition de l’Escorial

1er mai 1983 : La Très Sainte Vierge :Soyez purs habillez-vous avec pudeur: l’enfer est plein de péchés d’impureté. (propos tenus également lors des apparitions de Fatima.)

6 août 1983 : La Très Sainte Vierge : Dieu le Père envoya ses Anges à Sodome et Gomorrhe pour les avertir de tous leurs péchés d’impureté et de toute sorte d’autres vices. Mais comme ils n’en firent aucun cas, II les détruisit par des nuées de feu. La même chose va se produire ici, ma fille… Où sont donc ces fleurs pures et luxuriantes qui se trouvaient dans les couvents?

Février 86 : La Très Sainte Vierge : Vous repoussez mon appel, vous ouvrez vos oreilles à Satan parce qu’il vous prépare un mets de plaisir, et savez-vous pourquoi, mes enfants ? Pour que vous tombiez dans son piège maudit, qu’il vous marque le front et les mains de son sceau et se fasse le maître absolu de vous.   Mes enfants, le monde est corrompu les hommes ne pensent plus qu’aux joies et aux plaisirs: les péchés de la chair entraînent beaucoup d’âmes en enfer. Ils n’écoutent pas mes cris et mes appels, lorsque Je leur dis de venir à Moi ! (Pleurs d’Amapa) Mes enfants, on a transformé le monde, vous l’avez transformé en un scénario de crimes, de jalousie, de plaisirs. Il y a très peu de foyers vertueux,les enfants sont élevés dans le scandale, dans la désunion, l’adultère et toute sorte de vices

Février 1987 : La Très Sainte Vierge : Mes enfants, j’ai demandé aussi d’introniser dans les maisons les Cœurs de Jésus et de Marie. Je veux qu’ils soient intronisés pour que Satan ne puisse pas détruire les foyers, pour que nos Cœurs règnent dans tous les foyers du monde. Mes enfants, ne séparez pas mon Cœur de celui de mon Fils. Mon Cœur est auprès du sien. L’unité de mon sang très pur les a scellés.

5 août 2000 : La Très Sainte Vierge : Ma fille, voilà dans quel état mes âmes mettent mon visage. La beauté du Dieu Tout-puissant, elles l’outragent par leurs péchés et leur luxure. Les pêchés de la chair, mes enfants, et ce sont ceux que (vous commettez) en vous laissant entraîner par le démon et ses partisans.
Maintenez-vous propres et purs, mesenfants. Celui qui est dans la luxure est aveugle et tombe peu àpeu dans tous les autres péchés. Combien de fois t’ai-je dit, mafille, que le péché de la chair est celui qui offense le plus ladivine Majesté de Dieu.

2 septembre 2000 : La Très Sainte Vierge : Combien de fois, mes enfants, vous ai-Je averti ! : que votre pensée soit en Dieu, pour que vous vous détachiez du sang, de la chair, et des affaires domestiques. Combien d’âmes se perdent, ma fille, à cause des attachements mondains ! Elles n’adorent en effet qu’un seul Seigneur, le monde, et ses vanités !

Elles adorent les sept péchés capitaux, qui sont portés en triomphe dans l’humanité, et c’est la chair, ma fille, qui les introduit au plus profond de l’enfer. Mais les hommes continuent à estimer que la situation du monde est bonne. Seuls les aveugles et les sourds peuvent penser ainsi. Ah, mes enfants ! les hommes ont oublié la prière, les hommes ne veulent pas renoncer aux passions, et c’est pourquoi Satan est le roi du monde, et il est en train de faire des ravages partout, mes enfants.
Avec la prière, le sacrifice et la pénitence le démon s’enfuit des foyers, des couvents et de toutes ces communautés qui sont tombées en léthargie.

Janvier 86 : La Très Sainte Vierge Mon Père est indigné par tous ceux qui n’obéissent pas aux lois disposées pour la Terre. Mon Père est indigné et rien ni personne ne pourra arrêter sa colère. Ma fille, un châtiment épouvantable va tomber sur le monde.

C’est à peine si l’ on parle de Dieu dans les foyers et dans les écoles: la jeunesse est malade, d’une maladie mortelle que Moi seul Je peux guérir. Je suis presque seul dans les églises: les hommes repoussent mes grâces, ils ferment l’oreille à la prière et au sacrifice.

Afficher l'image d'origine

Message de Notre Seigneur Jésus-Christ du 27 septembre 2000 à Carmélite

Carmélite : Durant la prière du matin, j’ai vu le Seigneur Jésus couronné d’épines et portant un manteau rouge. Je voyais l’angoisse et la tristesse sur son Visage. Il m’a dit : « Je suis un Dieu oublié, voilà ce que Je suis.

Que de misères sur la terre; ma Lumière ne brille plus. Que de baptisés en mon Nom se sont éloignés de Moi. Que de mariages bénis en mon Nom sont détruits par l’orgueil et la désobéissance. Que d’enfants abandonnés, désemparés, par manque d’amour et de charité. Que d’affamés, de conflits, de haine, de méchanceté et de morts, à cause du manque d’amour.  

Afficher l'image d'origine

Père Melvin Doucette – Date: Jeudi le 15 avril 2005

Tôt ce matin, j’étais avec Jésus en prière. Il m’a parlé en disant :
« Melvin, mon frère, Je t’aime et J’aime tous mes frères et soeurs. Plusieurs parmi vous aujourd’hui veulent être complètement indépendants et faire ce qu’ils désirent. Vous trouvez que mes commandements et mes enseignements restreignent ce désir d’indépendance. Combien de gens durant ces dernières années ont quitté leur épouse ou époux et sont partis au loin ?   Plusieurs pensent que leur mariage est trop emprisonnant ou trop restrictif. La télévision et les livres les ont convaincus qu’ils n’aiment plus leur épouse ou époux et ils sont attirés vers une vie indépendante où ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent. Ils quittent leur maison et bientôt ils sont avec quelqu’un d’autre.


Après un moment ils trouvent qu’ils ne sont pas heureux et la dépression les envahit. Il y aura des problèmes parfois dans toutes les relations maritales mais ceux-ci peuvent être résolus si vous demandez mon aide. Mes chers amis, l’indépendance ne signifie pas qu’une personne peut fuir ses obligations et ses engagements.

C’est un grand avantage de vivre dans une atmosphère d’indépendance afin que vous soyez capables d’accomplir vos engagements envers Moi, envers la famille et la société sans entrave. Cependant, afin d’accomplir vos devoirs, vous avez besoin de mon aide et vous devez Me la demander. Vous pouvez penser que vous pouvez accomplir ces devoirs par vos propres forces et ceci vient de votre orgueil. Si vous pensez ceci, vous serez bientôt désappointés car seuls, vous pouvez tout gâcher. Ne pensez pas que vous êtes un bon à rien mais venez à Moi et Je vous aiderai.
Il est écrit que sans Moi, vous ne pouvez rien faire de bien. Marchez dans ma grâce et vous réussirez. Je vous aime.

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.