Axelle, vrai prophète de Dieu qui a l’imprimatur de Mgr Rey sur son premier livre

AXELLE, PROPHÈTE DU SEIGNEUR, NOUS PRÉSENTE SON PARCOURT DANS SON LIVRE : « AIME-LES TOUS ! »

« Chère Madame… je me réjouis de ce que vous apportiez une précieuse contribution à l’intelligence de la foi en matière de “mystique pratique”. Puisse votre ouvrage recevoir l’accueil qu’il mérite auprès d’un large public». écrivait Mgr Dominique Rey, Evêque de Fréjus-Toulon, en accordant l’Imprimatur au livre d’Axelle: «Aime-les tous!»

A l’occasion de la sortie de ce livre (fin février) nous présentons l’auteur et la manière dont le Seigneur et sa sainte Mère ont guidé son chemin de conversion.

La vie serait-elle une chose absurde ?

Axelle naît à Paris en juin 1954. Avec ses trois frères, elle reçoit une éducation chrétienne; mais à partir de l’adolescence elle prend ses distances par rapport à l’Eglise. Pendant ses études de droit, comme beaucoup de ses contemporains, elle est séduite par les sagesses orientales. Elle rencontre André et… vit avec lui. Alors, le fait de ne pas être mariée religieusement ne la choque pas. Une petite flamme de foi subsiste cependant, sans être vécue dans toutes ses implications. Bien que peu assidue à la messe, la famille partage pourtant chaque soir un temps de prière avec les quatre enfants…

En juin 1995, une tante d’Axelle est assassinée. Lors de ses funérailles, la foi de son oncle et de ses cousins l’interpelle: Elle les voit prier pour les assassins et, bouleversée, constate la force que Dieu leur donne dans cette épreuve. Elle se surprend à faire ce serment intérieur: «J’irai à la messe chaque dimanche pendant un an.» Si elle parvient à tenir parole… elle n’arrive pas à accrocher et sa tiédeur finit par la désoler! Jusqu’alors, elle pensait naïvement:

-Si tu fais de ton mieux, l’histoire se finira bien!

Mais les difficultés de la vie ébranlent sa confiance en elle-même. De grands doutes l’assaillent. Elle ne trouve pas de réponse:

-La vie serait-elle une chose absurde qui s’achève toujours mal?

Axelle prend alors conscience qu’il lui manque la clé pour tout comprendre ! En parlant de Dieu à une amie athée, elle lui déclare:

-Je crois en Dieu, je ne mets pas en doute la mort de Jésus sur la croix, mais je ne sens pas ce que cela me fait, à moi !

Alors jaillit un cri du cœur:

-Dieu n’a qu’à faire pour moi comme pour saint Paul, qu’il me mette à genoux et le problème sera réglé ! Dieu l’a entendu et il l’a exaucé.

La conversion initiale

C’est lors d’un pèlerinage marial en octobre 1996 qu’elle a reçu la grâce d’une conversion si radicale que tous ses proches parlaient d’un «avant» et d’un «après» à son sujet! Dieu l’a rejointe et plongée en lui, imprimant en elle une confiance inébranlable en sa bonté : J’ai su que ce lieu lui plaisait, j’ai vu les flots de la grâce qui s’en écoulaient! C’était magnifique! Durant cinq jours, j’étais tout «absorbée» en Dieu, presque incapable de manger, toute recueillie pour ne vivre que la relation avec Lui. J’en suis ressortie totalement autre, de façon directement perceptible par chacun à mon retour!

Je résumais la situation en disant: «J’ai trouvé mon Dieu devant qui je me prosterne!» En ces jours bénis j’ai comme abandonné ma volonté à l’essentiel. J’ai reçu le don des larmes qui signe pour moi le passage de Dieu et je fonds! Pendant le retour, j’ai eu la vision de Jésus sur la croix: le sang et l’eau s’écoulaient de lui, s’infiltraient dans la terre desséchée et en faisaient jaillir à flots la Vie… Puis «une douche de traits d’or» m’a arrosée, transpercée et littéralement transformée: j’étais pleine de joie, de paix et de force pour retourner vers le monde… Je n’ai su que plus tard que c’était une effusion de l’Esprit Saint!

Aussitôt Axelle reçoit des paroles intérieures. La première: Aime-les tous! Elle commence à vivre une relation avec le Seigneur. Il l’éclaire, parle à son cœur simplement… la forme et lui apprend à reconnaître sa volonté et à lui obéir.

Commence alors une période de purification très intense sur tous les plans: personnel, du couple, des relations sociales et même divers aspects de la vie matérielle…. L’idée de la réincarnation, elle, disparaît sans lutte. Axelle entre dans la profondeur de la prière, vit de plus en plus des sacrements, répond à l’appel du jeûne puis de la Consécration à la Sainte Trinité par la Vierge. Enfin en décembre 1997, onction de douceur et de paix sur leur foyer: André et Axelle reçoivent le sacrement du mariage..

Dix-huit mois s’écoulent au cours desquels des conversions en cascade se vivent dans son entourage, sans qu’elle n’y soit pour rien…

L’appel accompagné

Lors d’un deuxième pèlerinage, en avril 1998, Axelle, remplie de ferveur pour son Seigneur, reçoit une parole qui lui indique une mission :

-Je me servirai de toi pour mener les âmes à Dieu.

Dans le cheminement qui suit, elle expérimente toutes sortes de souffrances physiques, morales et des difficultés qu’elle apprend à vivre en union avec Jésus, sous la douce protection de Marie : Le désir de Dieu, de le servir, de laisser son Esprit me conduire s’aiguise avec le sentiment que je l’aime de plus en plus pour de vrai. Je prends alors davantage conscience des grâces que je reçois et la mise en œuvre de la mission se dessine…

Le charisme qui consiste à être saisi par l’Esprit Saint dans la prière et à recevoir sous dictée des enseignements, des prophéties, des messages… n’a pu s’épanouir que lorsqu’Axelle a rencontré son père spirituel : Une amie avec qui nous priions le Rosaire m’a fait connaître un prêtre montfortain, proche de la Sainte Vierge. Depuis janvier 1999, je le vois très régulièrement, il m’accompagne. J’attends de lui qu’il me corrige si je m’égare… Tout ce que je reçois, je le lui confie, sans sélection, ainsi tout est plus simple! L’obéissance est un garde-fou très sécurisant. Par lui l’Eglise me redonne ce que je reçois, en me confirmant. Il m’a me déposséder, à avancer avec confiance. Sans lui, j’aurais été la proie du doute et des accusations intérieures. M’en remettre à son discernement a vraiment simplifié l’accueil de la grâce en moi.

Christian Parmantier

Axelle, Aime-les tous !

 

 

 

Livre d’Axelle intitulé « Aime-les tous! »

En voici des extraits.

« Je Suis le Verbe de Dieu qui S’est fait chair; qui mange Ma Chair et boit Mon Sang, aura la Vie Eternelle!
Prie pour Mes prêtres et pour les vocations. Je bénirai ta maison, ta descendance. Sois sans crainte. A chaque peine sa grâce, à chaque grâce sa tâche, accomplis-la!..et si tu dois souffrir, bénis-Moi pour cela. Souffre tout désagrément par amour pour Moi. Aime-Moi, comprends-Moi, offre-toi…

« Donne-Moi tout…Bénis-Moi, sanctifie chaque journée en laissant en ton coeur s’élever la louange. L’Esprit-Saint prie en toi..Vers toi Je ferai converger tous Mes agneaux blessés et Mes brebis perdues. A tous tu montreras Ma Croix…Tu seras sacrifice de louange à Ma gloire. Petit agneau, enfant chérie, enfant bénie, objet de toutes les attentions du Très-Haut. Il est temps, laisse Ma parole résonner en ton âme. Ton Jésus te bénit.

 » Tu veux le repentir? Reçois-le et répands-le dans les âmes qui t’entourent.
Tu dois ouvrir les yeux de ceux que Je t’amène, afin que leur péché-le vrai- leur soit révélé. Parle sans te soucier de ce que tu dis..Purifie-toi sans cesse au feu de Mon amour, et que Ma parole, par toi, vienne toucher les coeurs-indociles- égarés-endormis-abîmés. Dis-leur « Jésus t’aime. Aujourd’hui IL veut changer ta vie, le veux-tu? » Leur oui sincère les guérit, car déjà Je les bénis. Mais que chacun prenne garde et respecte Ma Parole – que tu transmets- car elle est une grâce toute spéciale!..un cadeau très précieux pour ce temps. Cadeau pour le monde -par toi- que J’ai choisie!..Ame de louange, âme de joie, âme bien-aimée, Jésus te bénit!

 » Dépose tes soucis, tes fatigues et tout ce qui t’ennuie, aussi souvent que nécessaire dans les bras de Marie. Comme Moi, Elle t’a choisie. Laisse-nous agir en toi. Le découragement est un véritable poison toxique. Sois, sois en paix. Sois sûre de mon amour et pas un seul instant n’en doute. Je sais tout de toi et tant encore! Je te conduis très sûrement, car Je Suis le Chemin. Ne te tracasse pas avec un quota de prières, mais sans trêve, dépose-toi en Moi, dépose-Moi les tiens, ceux que Je te confie…et sers sans relâche, car celui que tu croises n’est pas croisé pour rien! Ouvre ton coeur aux autres.

« Que votre âme bénisse! Louez et bénissez sans cesse votre Dieu: ainsi et seulement ainsi le mal est écarté…et se dissipe..Bénir vous dispose en Mon Coeur. Ainsi petites âmes, vous pouvez voir ce que voit votre Dieu. Ne doute pas, petite aimée, va de l’avant. Tu M’as donné ta vie et Je l’ai acceptée. Sers! Sers sans relâche. Le Royaume n’attend pas…qui a besoin de toi et de tous ceux que Je t’envoie toucher.
Avec te frères et soeurs, vivez dans l’action de grâce. Soyez dans l’allégresse! Tel est votre travail:louer! Louez et laissez-vous guider par Mon Esprit-Saint. Croyez en votre mission. Ne craignez plus. Je SUIS là. Aimez-vous les uns les autres. Aidez-vous. Ne craignez pas car Je vous mène sur Mes sentiers. Je vous remercie et vous bénis. Jésus votre ami.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.