Ici, dans Mon doux pays de France, défiguré par son péché, ils M’écouteront

Ici, dans Mon doux pays de France, défiguré par son péché, ils M’écouteront. (31/12/2009) Jésus à Monique-Marie

(Extrait du 6ème Cahier d’Amour p 93 à 95)

Ma fille bien-aimée, Je t’ai donné au cours de la messe à la Chapelle miraculeuse de la Rue du Bac à Paris, cette parole jaillie de Mon Cœur brûlant, pour que tu l’écrives et la transmettes. Oui, ils sont là, ceux que Mon Cœur cherche !

Oui, ils sont là vos frères musulmans, qui ne Me reconnaissent encore aujourd’hui que comme un prophète ! Oui, ils sont là, ceux que Je veux amener à Mon Corps Glorieux.

En effet, aujourd’hui, Je ne peux plus envoyer Mes missionnaires dans leurs pays car ils ne les recevront pas, mais ici, dans Mon pays de France, dans Mon pays livré à tous les péchés, dans Mon doux pays défiguré par son péché, ils M’écouteront.

Pour cela, écoutez-Moi aussi et comprenez.
Qui aujourd’hui est en train de purifier votre pays, la Fille aînée de Mon Eglise, sans même que vous vous en rendiez compte ? Qui ?
Ce ne sont pas les hommes ordinaires livrés au monde, aux drogues, aux mass media, aux péchés et aux sectes ;
Ce ne sont pas les catholiques timides et timorés ;
Ce ne sont pas les évangéliques qui rassemblent les foules en n’aimant ni Mon Eglise, ni Mes Sacrements, ni Ma sainte Maman ;
Ce ne sont pas tous les autres protestants qui ne sont pas encore revenus à Ma seule Eglise.
Qui donc alors purifie aujourd’hui Mon pays de France ?

Les catholiques fervents
Et les musulmans.

Oui, les musulmans. Pourquoi ?

Les musulmans prient, adorent dieu, honorent Ma sainte Mère et transmettent à leurs familles les devoirs d’obéissance, de pudeur et de crainte de Dieu. Bien qu’ils e Me connaissent pas, Moi Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai Homme, ils honorent Dieu. Ils croient fermement qu’Il existe et dirige toute vie. Ils prient et essaient de fuir le péché. Dans les rues, regardez Mes filles françaises impudiques, indécentes, orgueilleuses et malades et voyez les femmes musulmanes pudiques et mères aimantes. Regardez, ouvrez vos yeux. Ce sont eux (avec les catholiques fervents) qui purifient Ma Fille Aînée.

Et c’est pourquoi leurs prières montent jusqu’à Mon Père qui les écoute et les exaucera en leur révélant Celui qu’ils ignorent : le Fils. Comment ? Par Ma Mère, Ma très sainte Mère, Vierge qu’ils honorent et défendent ! Car tout homme qui honore Ma Mère vient au Fils et par le Fils au Père. Tout homme qui honore Ma Mère est inspiré par l’Esprit-Saint qui éclaire sur le vrai Dieu. Tout homme qui aime Marie vient à Jésus.

C’est pourquoi en ces temps où ils sont parmi vous, Je vais enfin pouvoir Me révéler à leurs âmes. Je vais enfin pouvoir briser les portes de l’ignorance dans laquelle on les tient. Je vais enfin pouvoir Me manifester à eux.

Pour cela, dîtes souvent le chapelet pour les musulmans que J’ai donné dans le 4ème cahier d’amour. , répandez-le autour de vous, n’ayez pas peur de le faire connaître, car c’est de votre supplication que dépend leur conversion. Et aimez, aimez toujours davantage Mon Eglise, la sainte Eglise Catholique ! Fréquentez-la, défendez-la ! Que l’on vous y trouve à genoux devant Ma Présence réelle et tout se fera.

Votre Jésus qui peut tout …. Avec vous. Amen.

Pour eux encore, pour vos frères musulmans nés dans des familles musulmanes, dans une culture dont ils dépendent, comme vous en dépendriez vous-mêmes, si vous étiez nés musulmans ou musulmanes, pour eux implorez les défunts.

En effet, tous les défunts de tradition musulmane sont soit au Ciel, soit au Purgatoire, soit en enfer et tous savent maintenant qui est le Fils. Cependant ceux du Ciel et du Purgatoire ne peuvent encore transmettre à leurs familles cette magnifique découverte du Fils de l’Homme, Verbe de Dieu, Jésus-Christ Rédempteur !
Mais qui le leur demande puisque tout musulman croit que les Chrétiens se trompent ?
Il faut donc que ce soit vous, mes fils et Mes filles, qui implorent les âmes défuntes, afin qu’elles murmurent à leurs familles terrestres, l’inimaginable, l’inouï, la folie d’amour de votre Dieu.

Chaque fois donc que vous verrez un cimetière, pensez aussi aux âmes musulmanes, implorez-les, priez pour celles qui sont encore au Purgatoire et ces âmes répondront très vite à votre demande.

Vite, vite, les temps sont proches où Je veux Me faire connaître à tous. Amen. Amen.

Jésus, le Sauveur de tous.

Merci à Jean

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.