La vie spirituelle – Jean Messager de La Lumière

La vie spirituelle

Livre Tome 6 : Pour bien passer la porte du Ciel
Page 37 : La vie spirituelle  – Message du 30 août 2007 –

 » L’Esprit Saint n’est la propriété de personne !

Il est à l’origine de tout ce qui vient de Dieu. Il est donné. En aucun cas, vous n’avez à contrarier l’Esprit, mais à le mettre en pratique. Jésus n’a-t-il pas dit à ses disciples : « Celui qui n’est pas contre nous est pour nous.»
Ces paroles manifestent clairement une invitation, l’invitation à vous estimer mutuellement, à reconnaître la diversité de l’œuvre de l’Esprit dans le monde, dans son Église et au-delà.

Les hommes sont différents et dans ses diversités, l’Esprit de Dieu est à l’œuvre.

Réjouissez-vous toujours des richesses des autres, de ce qu’ils font et de ce que vous ne faites pas et de tout ce qu’ils peuvent vous apporter. Rendez grâce pour le charisme de ceux qui sont différents de vous.
Et surtout, vous n’avez pas à les critiquer, car vous entrez dans le péché d’orgueil… 

Jésus vous demande d’être en lien avec Lui quand Il dit : « Qui n’est pas avec moi est contre moi ; qui ne rassemble pas avec moi disperse.»

 La vie spirituelle est faite de la richesse de chacun, mais cette richesse n’est signe que si elle se vit et s’exprime … Nul ne fait l’Église tout seul ! 

Il est essentiel d’estimer son prochain, cela ne doit pas vous être difficile à réaliser.

 La vie spirituelle est un rassemblement et une œuvre de communion qui consiste à accueillir ce que l’Esprit suscite et à accompagner son prochain. 

Cette œuvre de communion se manifeste et se réalise de la manière la plus forte le dimanche, lors de la célébration eucharistique. Dans toute la mesure de votre possible, évitez de manquer le rassemblement de la famille chrétienne !
 

Agissez pour que rien ne détruise ou blesse cette communion.

 Ayez le permanent souci de la communion. 
Sachez choisir et prendre la bonne décision quand c’est nécessaire. Effectivement, suivre Jésus, l’aimer de toute votre âme tout comme Sa sainte Maman, tout comme l’amour des autres exigent vos choix !

Vous avez à annoncer le Christ par la beauté de votre vie….

Et la beauté de votre vie, son rayonnement, éclatera en s’exprimant dans la proximité vécue des plus pauvres, des plus petits, des étrangers. Cela vous demande du courage, de la sagesse, de la compassion et de la persévérance.
Et c’est ainsi que vous pourrez donner aux autres l’envie de vous imiter.

Puissiez-vous désirer, plus que toute autre chose, être «amour» : 

 l’amour dans vos familles humaines,
 l’amour dans vos paroisses, 
 l’amour dans votre monde d’aujourd’hui. 

 Et l’amour à la manière de Jésus, c’est-à-dire cet amour qui consiste à faire le bonheur des autres.

 A ce qui s’oppose à l’«amour-charité», n’accordez aucune place dans vos sentiments et pensées. C’est ainsi que vous porterez beaucoup de fruits par l’amour que vous avez à donner sans compter.

Jean, votre messager d’amour « 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.