Un prêtre sanctionné par son évêque pour avoir dénoncé les unions homosexuelles

Afficher l'image d'origine

Frère Jonathan vous présente

Un prêtre sanctionné par son évêque pour avoir dénoncé les unions homosexuelles

img-_innerArt-_don massimiliano pusceddu_0Cela se passe dans la région de Cagliari, en Sardaigne. Là où un spot publicitaire ignoble pour promouvoir la Gay Pride a terminé sur le bureau du juge. Parce que les habitants se sont soulevés ! Le diocèse quant à lui n’est pas intervenu ni s’est prononcé contre cette ignominie.

Pourtant l’archevêque de Cagliari, Monseigneur Arrigo Miglio, n’a pas hésité à prendre des mesures, en juin dernier, contre un des prêtres de son diocèse, don Massimiliano Pusceddu, parce que ce dernier, afin de combattre le « mariage » pour tous, avait tout simplement cité les paroles de Saint Paul aux Romains qui condamne l’homosexualité :

« Et bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais encore ils approuvent ceux qui les font. »

Interdiction de prêcher et de prendre des positions publiques, clôture du canal youtube avec ses sermons, désaveu public du prêtre et excuses de Monseigneur Arrigo Miglio à la communauté gay à travers un communiqué dans lequel Don Massimiliano est accusé d’avoir « travesti la pensée de Saint Paul » et où l’évêque s’agenouille devant l’homosexuellement correct au nom de la miséricorde divine :

« Je fais mienne la souffrance de tous ceux qui se sont sentis blessés par cette affaire et je demande pardon en mon nom et au nom de notre Eglise diocésaine (…) A l’intéressé, je redemande d’observer un temps de silence total. »

Quelle tristesse de voir un évêque travestir la miséricorde de Dieu au nom du respect envers toutes les personnes, en résumé au nom d’un respect humain totalitaire, et faire semblant que le péché n’existe pas ! Condamner son prêtre et se taire face à une Gay Pride scandaleuse…

Avec de tel pasteur, les brebis sont en danger… mortel !

Francesca de Villasmundo

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.