Le Royaume des Cieux est en vous !

Le Royaume des Cieux est en vous !


Livre Tome 6 : Pour bien passera porte du Ciel.
Page 12 : Le Royaume des Cieux est en vous – Message du 18 juin 2007 –

 » Jésus n’a pas été accueilli en son mystère profond par ses propres concitoyens, sa propre famille à l’exception de sa maman et de Son papa qui avaient reçu des signes particuliers pour que leur cœur reste ouvert à l’inouï de Dieu.

Jésus Fils de Dieu est devenu fils de Marie, demeurée vierge, et fils de Joseph demeuré vierge également. 

Il faut convenir que la plupart de ceux qui ont un service spirituel à assumer n’arrivent pas à se faire comprendre dans leur propre entourage.

Et même ils sont jugés comme n’ayant pas toute leur tête !

Toute personne choisie par le Seigneur pour un service particulier dans l’Église et pour l’Église, subit plus ou moins le même sort que Jésus qu’elle représente en quelque sorte lorsqu’elle parle au nom de Dieu, ou qu’elle prophétise.

Que cette personne donc ne s’attriste pas outre mesure ; elle, servante, subit un peu ce qu’a subi le Maître jusqu’à être traité de Belzébul et de fou. Jésus s’est servi de cette difficulté d’être incompris de ses proches pour préparer les esprits à Le reconnaître. Avec Lui, vous avez découvert que l’harmonie des hommes n’est réalisable que si elle reste ouverte à une dimension qui les dépasse, celle de Dieu. Cette dimension doit reposer également sur les relations, qu’elles soient entre mari et femme, parent et enfant, frère et sœur, responsable et exécutant, etc…

Pour vivre dans l’harmonie, il est indispensable que chacun puisse reconnaître l’autre dans toute son autonomie, sa liberté et surtout, étant enfant de Dieu, dans la dimension éternelle qu’il porte en lui-même.

Jésus a dû vivre son ministère en étant éprouvé par l’incompréhension de ces propos et n’a cessé de préparer les esprits à Le reconnaître en vérité, à Le reconnaître comme Fils de Dieu, ce qui d’ailleurs était une nouveauté absolument inouïe.

Qui jusque-là avait osé penser en Israël que le Dieu Un et Unique pourrait avoir un Fils ? 

Cela était en quelque sorte plus facile à accepter par les païens qui depuis longtemps adoraient des dieux et des déesses qui se reproduisaient, avaient des fils et des filles entre eux et même avec les hommes et les femmes terrestres. On en a des traces dans la Bible !

Israël, lui, avait été élu pour faire d’abord l’expérience d’un Dieu Unique, libérateur et exclusif.

Les autres étaient des idolâtres abominables, donc ne reconnaissaient pas Jésus comme véritable Fils de Dieu.

C’était la chose inouïe et c’est bien pourquoi Jésus, en saint Jean, dira que croire en Jésus-Christ est une œuvre, un don du Père.
Cela ne monte pas «naturellement » du cœur de l’homme…

C’est le don de la foi qui est un don de Dieu (vertu théologale) et c’est l’œuvre de l’Esprit de Dieu.

 Écoutez Jésus quand il s’adresse à la Samaritaine : « Le Royaume de Dieu est au-dedans de toi. » Ainsi, comprenez que le sacré ne se limite pas à un lieu précis, ni seulement à Jérusalem, ni sur cette montagne de Samarie.

Le sacré est dans le quotidien de votre vie, à votre portée, dans vos proches, vos voisins, en vous-même, dans vos gestes simplement accomplis jour après jour.
Tout homme est une histoire sacrée.

Tous vos vécus humains peuvent devenir « sacrements », gestes humains porteurs de Dieu.

Jésus a été découvert lentement par ses compatriotes, ses cousins, sa famille, comme ses disciples l’ont discerné avec le temps.

En résumé, c’est à l’intérieur de vous-mêmes que vous découvrirez le Règne de Dieu…

Il ne s’étend pas dans l’espace ni dans la richesse des biens du monde….

Il est à l’intérieur de votre vécu, à un autre niveau où tout n’est que don et gratuité, signe de la présence de Dieu qui se laisse voir dans une autre hiérarchie de valeurs que la vôtre.

Sous la lumière du Père éternel, l’infinie tendresse du Seigneur Jésus et de Sa maman la Sainte Vierge Marie, nous vous bénissons, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

 Jean, votre messager d’amour « 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.